Attaqué par Nokia, Apple retire les produits Withings de ses magasins

  • A
  • A
Attaqué par Nokia, Apple retire les produits Withings de ses magasins
Les produits Withings ne sont plus en vente sur le site d'Apple.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les produits de la marque française Withings (propriété de Nokia) ont tous été retirés des différents magasins Apple.

Il aura fallu moins d'une semaine... Alors que Nokia a annoncé mercredi dernier qu'il avait déposé plainte contre Apple en Allemagne et aux Etats-Unis pour violation de brevets sur des innovations utilisées dans de "nombreux" produits du fabricant américain, Apple a réagi... en faisant disparaître tous les produits Withings de ses magasins. La cause ? Withings, l'une des start-up les plus en vue de la French Tech, a été rachetée par l'équipementier finlandais en début d'année et lui appartient.

Tous les produits Withings retirés. Depuis le 24 décembre, il est donc impossible de retrouver le moindre produit Withings sur le magasin en ligne de la marque à la pomme. Les liens vers les pages qui permettaient précédemment d'acheter les balances, caméras, trackers d'activité et tensiomètre de l'entreprise française mènent vers des pages d'erreur 404. Les produits vendus dans les Apple Store de la marque ont aussi été retirés. Et les différents magasins d'Apple représentant un canal de vente important pour ce type de produit, l'impact sur les ventes de Withings pourrait être très rapide.

Nokia cite plusieurs brevets. La guerre des brevets entre Nokia et Apple n'est pas nouvelle, mais elle s'était largement calmée depuis la signature d'un accord de licence entre les deux groupes en 2011. Pourtant, Nokia reproche désormais à Apple d'avoir "décliné les offres subséquentes faites par Nokia pour utiliser sous licence d'autres inventions brevetées que l'on retrouve dans de nombreux produits Apple". Le finlandais annonce qu'une trentaine de ses brevets sont concernés par ces problèmes. Ces derniers concernent notamment la conception des interfaces utilisateurs, des antennes et le processus d'encodage des vidéos.

Apple "respecte la propriété intellectuelle". De son côté, Apple estime que les propositions de Nokia sont largement exagérées. "Nous respectons la propriété intellectuelle et avons toujours accepté de payer le juste prix pour sécuriser les droits sur les brevets couvrant les technologies utilisées dans nos produits. Malheureusement, Nokia a refusé un accord de licence équitable et emploie maintenant les tactiques d'un 'patent troll' pour extorquer de l'argent à Apple en appliquant des royalties sur les propres inventions d'Apple, avec lesquelles ils n'ont rien à voir", a expliqué un porte-parole de la firme de Cupertino dans une déclaration au site spécialisé américain Re/Code.