Après la suspension de McGowan, Twitter annonce des changements dans ses règles d'utilisation

  • A
  • A
Après la suspension de McGowan, Twitter annonce des changements dans ses règles d'utilisation
Twitter va mettre en place de nouvelles règles.@ AFP
Partagez sur :

Le réseau social a annoncé de nouvelles mesures pour mieux lutter contre le harcèlement et les messages d'incitations à la violence.

Le fondateur et CEO de Twitter a pris la parole personnellement sur son compte Twitter. Jack Dorsey a annoncé dans une série de huit tweets ce week-end que son réseau social allait mettre en place de nouvelles règles anti-harcèlement. Une réaction qui fait suite au boycott de 24 heures par de nombreux utilisateurs de la plateforme après la suspension du compte de l'actrice Rose McGowan pour avoir publié un numéro de portable dans un tweet. 

Twitter reconnaît des erreurs. Dans ses tweets, Jack Dorsey a reconnu des erreurs de la part de Twitter. "Aujourd'hui, nous voyons des gens qui se taisent parce que nous ne faisons pas encore assez", a expliqué le CEO assurant cependant que le harcèlement était "la top priorité" de Twitter cette année. "Nous avons travaillé très dur au cours des derniers mois et nous prenons aujourd'hui des décisions claires", a-t-il poursuivi en annonçant que Twitter avait "décidé de prendre une approche plus agressive dans les règles d'utilisation de Twitter", notamment avec de "nouvelles règles sur les avances sexuelles non souhaitées, la nudité, les symboles de haine, les groupes violents et les tweets qui glorifient la violence". Selon Jack Dorsey, tous ces changements seront mis en place "dans les semaines à venir".



Compte suspendu. Ces décisions font suite au boycott par plusieurs acteurs américains du réseau social durant le week-end. Tout était parti de la suspension du compte de Rose McGowan, devenue une figure des révélations contre le producteur hollywoodien Harvey Weinstein, après ses déclarations au New York Times sur le harcèlement sexuel mené par le producteur, pour la publication d'un numéro de téléphone privé. Une action interdite par les règles d'utilisation de Twitter. Le compte de Rose McGowan avait alors été suspendu pendant plusieurs heures, entraînant un boycott de plusieurs autres acteurs et actrices américains. 

Vrai problème pour les réseaux sociaux. La modération des contenus et la gestion de messages de harcèlement reste un véritable défi pour Twitter et les autres réseaux sociaux. Tous sont régulièrement accusés de rester trop passifs face aux messages de haine. Mais depuis quelques mois, Twitter a multiplié les annonces dans le domaine afin de rattraper son retard. Reste à savoir si les décisions prises ce week-end seront suffisantes.