Zlatan Ibrahimovic pourrait sortir de sa retraite pour jouer la Coupe du monde

  • A
  • A
Zlatan Ibrahimovic pourrait sortir de sa retraite pour jouer la Coupe du monde
@ AFP
Partagez sur :

La question du retour en sélection nationale de l'ancien attaquant du PSG, qui avait pris sa retraite internationale, prend de l'ampleur depuis la qualification de la Suède à la Coupe du monde. 

D'un tournoi à un autre. Alors qu'il avait pris sa retraite internationale à l'issue d'un Euro 2016 terminé dès la phase de poules - la Suède avait fini dernière de son groupe derrière l'Italie, la Belgique et l'Irlande avec un point et un seul but marqué -, Zlatan Ibrahimovic pourrait revenir en sélection pour la Coupe du monde en Russie, en juin prochain. Le débat prend en tout cas de l'ampleur dans le pays, et Zlatan fait tout pour entretenir le flou sur ses intentions. Reste que la décision ne lui appartient pas totalement...

"We are Zweden". Tout est parti, très tôt, d'un tweet du géant suédois. Quelques minutes après la qualification décrochée en Italie lundi soir, Ibrahimovic a posté une photo de l'équipe avec un texte laconique : "We are Zweden" (nous sommes la "Zuède", en français). Moins de 48 heures plus tard, le message compte plus de 2.000 réponses, près de 27.000 retweets et 115.000 "j'aime". 



"Il va falloir arrêter" de parler de Zlatan. Interrogé par SMS par le journal suédois Expressen, l'agent de la star Mino Raiola en rajoute une couche : "Si ça ne dépendait que de moi, je vous le ramènerais personnellement", aurait-il écrit. Mais ce n'est pas l'avis de tout le monde. En conférence de presse, le sélectionneur suédois Janne Andersson s'est montré assez clair sur ce sujet qui commence visiblement à l'agacer passablement. "C’est incroyable ! Zlatan a pris sa retraite internationale il y a plus d’un an et demi, et nous en sommes encore à parler de lui. À un moment, il va falloir arrêter et commencer à parler de tous les grands joueurs qu’il y a dans cette équipe", a-t-il répondu. 

"Ça sera un peu gênant qu'il revienne". "Ça ne sera pas facile de revenir, parce qu'il a fait ses adieux", abonde la journaliste suédoise Johanna Franden auprès d'Europe 1. "Quelque part, ça serait peut-être même gênant qu'il revienne en équipe de Suède. Zlatan a une personnalité qui divise vraiment les Suédois. Beaucoup l'adorent, surtout les jeunes, les fils d'immigrés, comme lui. Et il y a ceux qui ont connu le football suédois avant Zlatan, qui le voient comme un sport très collectif, sans diva ou star", ajoute-t-elle. 

"Malgré ça, tout le monde sent qu'il y aura une suite à ce débat. Zlatan, avec ses réseaux sociaux, n'est pas clair sur sa position. On attend qu'il se prononce là-dessus", conclut la journaliste.