Zidane : "je me surprends à faire des gestes de fou"

  • A
  • A
Zidane : "je me surprends à faire des gestes de fou"
@ JAVIER SORIANO / AFP
Partagez sur :

L'entraîneur du Real Madrid n'a pas caché sa joie quand son équipe a arraché la victoire face à La Corogne (3-2), samedi soir. 

Zinedine Zidane a reconnu avoir vécu "intensément" la victoire haletante de son Real Madrid contre La Corogne (3-2) samedi, synonyme de nouveau record d'invincibilité du club, et il a raconté avoir été lui-même surpris de fêter les buts avec "des gestes de fou".

"Je le vis". Alors que le Real était mené 2-1 à domicile pour la 15e journée du Championnat d'Espagne, des buts de Mariano (84e) et Sergio Ramos (90e+2) ont permis à l'équipe de Zidane d'arracher in extremis un 35ème match consécutif sans défaite. Et il fallait voir la joie de Zidane au bord du terrain, fêtant sans retenue cette victoire. "Je me surprends à faire des gestes de fou, donc ça veut dire que ça sort de l'intérieur. Je le vis", a raconté le technicien français en conférence de presse, reconnaissant qu'il était devenu entraîneur pour vivre ce genre d'émotions fortes.



"Une énergie incroyable". "Je savais qu'en étant près du terrain j'allais vivre encore ma passion. J'ai longtemps réfléchi, j'ai fait beaucoup de choses avant, mais c'est vrai que je le vis intensément. Il faut surtout remercier tous les joueurs, qui me donnent une énergie incroyable", a ajouté l'ancienne icône du Real (2001-2006) et de l'équipe de France. Cette première année de rêve comme entraîneur, avec notamment un sacre en Ligue des champions en mai, confirme que Zidane a une "bonne étoile", comme il l'a reconnu lui-même. "Je le pensais quand j'étais joueur, je le pense encore aujourd'hui, mais pour plein de choses", a commenté l'ancien Ballon d'Or.

"Le chemin est encore bien long". "J'ai beaucoup de chance de vivre ce que je vis, tout simplement, et je profite au maximum. Je pense aussi que derrière il y a beaucoup de travail, beaucoup de passion", a-t-il ajouté, tout en mettant en garde ses joueurs contre tout excès d'euphorie. "Après avoir dit ça, on n'est qu'à la moitié de la saison, je sais qu'on aura des moments compliqués, difficiles. Là on profite de ce qui nous arrive et c'est bien de continuer en pensant de manière positive", a souligné Zidane. "Il faut qu'on continue, qu'on se dise que le chemin est encore bien long. On va bien se reposer, voyager et on a des matches pour essayer de gagner un trophée bientôt" lors du Mondial des clubs la semaine prochaine au Japon, a-t-il conclu.