Nadal retrouvera Murray

  • A
  • A
Nadal retrouvera Murray
@ REUTERS
Partagez sur :

WIMBLEDON EN UN CLIC - L'Espagnol s'est hissé en demi-finales. Murray et Djokovic passent aussi.

Nadal vacille mais passe. Le Majorquin n'est pas indestructible. Lundi, après son match contre Juan Martin Del Potro, il a ressenti une douleur au pied gauche. Très vite rassuré sur sa blessure, il s'est qualifié pour les demi-finales de Wimbledon, mercredi. Mais l'Espagnol a connu quelques difficultés pour sortir Mardy Fish, l'excellent puncheur américain. Après près de trois heures de jeu, le numéro un mondial a fini par l'emporter (6-3, 6-3, 5-7, 6-4). Au prochain tour, il devra être beaucoup plus solide s'il veut éliminer le chouchou du public londonien, Andy Murray. A lire : Nadal comme les autres

Murray au rendez-vous, 930

© REUTERS

Murray fait le boulot. Andy va bien, son tennis aussi. Mercredi, c'est le membre du Top 4 qui a le moins souffert sur les courts. Si Nadal et Djokovic ont concédé un set et Federer s'est fait sortir par Tsonga, le Britannique, lui, a déroulé face à Feliciano Lopez. Une victoire convaincante sans traîner. Trois sets (6-3, 6-4, 6-4) et moins de deux heures de jeu, le tour est joué pour Andy. En demi-finales, il affrontera une nouvelle fois le tenant du titre, "Rafa". Le dernier souvenir d'Andy n'est pas très bon puisqu'il s'était incliné en trois manches dans le dernier carré de Roland-Garros... A lire : Murray reçu cinq sur cinq

75 ans après. Murray disputera sa septième demi-finale en Grand Chelem, ce qui fait de lui le Britannique le plus souvent présent à ce niveau dans l'ère Open devant Tim Henman. Mais l'Ecossais n'a que faire de ces records de seconde zone. Il veut le titre, un point c'est tout. Son public aussi l'attend depuis trop longtemps. Succéder à Fred Perry 75 ans après son dernier sacre lui trotte toujours dans la tête...

Novak Djokovic en quarts de finale, 930

© REUTERS

Djokovic a tremblé. "Djoko" est passé mais "Djoko" a été bousculé. Tranquille en début de match, le Serbe a eu ensuite un gros passage à vide qui a permis à Bernard Tomic de se remettre sur de bons rails. L'expérience a finalement fait la différence. Après un joli combat, Novak Djokovic s'est imposé en quatre manches (6-2, 3-6, 6-3, 7-5). A lire : Djokovic au métier

bernard Tomic, 930

© REUTERS

Un Tomic très prometteur. C'était la grande surprise de ces quarts de finale. Bernard Tomic, jeune Australien de 18 ans est sorti des qualifications avant d'atteindre ce stade de la compétition. Après le match, Djokovic a tenu à rendre hommage à ce jeune prodige : "Tomic est imprévisible. Etant très jeune, il n'avait rien à perdre. Il frappait beaucoup de coups gagnants et ne faisait pas beaucoup de fautes du fond. J'ai essayé de changer le rythme mais ça a été dur". Un bel hommage pour le plus jeune quart de finaliste à Wimbledon depuis 25 ans.

Plus qu'un match pour le trône. A Roland-Garros, il avait loupé le coche en s'inclinant contre Roger Federer en demi-finales. Cette fois, Novak Djokovic n'a pas envie de reproduire la même erreur. Et pour cause, l'enjeu est colossal. S'il remporte son match contre Jo-Wilfried Tsonga vendredi, le numéro deux deviendra numéro un.