Kvitova dans les pas de Navratilova

  • A
  • A
Kvitova dans les pas de Navratilova
@ MAXPPP
Partagez sur :

WIMBLEDON - La Tchèque Petra Kvitova a battu Maria Sharapova en finale (6-3, 6-4).

Elle a la victoire modeste. Un baiser délicat sur le gazon du Center court sans en rajouter. Et pourtant, à seulement 21 ans, la Tchèque Petra Kvitova vient de remporter la finale de Wimbledon. Son adversaire, Maria Sharapova rêvait d'un nouveau sacre, sept ans après son titre londonien. C'était sans compter sur la fougue de cette jeune joueuse. Kvitova n'a pas arrêté d'agresser la Russe en s'appuyant sur un très bon revers pour l'emporter en deux manches (6-3, 6-4).

La fin de l'ère Williams

C'est une très belle réussite pour la 8e joueuse mondiale qui disputait, samedi, sa première finale dans un tournoi du Grand Chelem. Contrairement à beaucoup de novices en finale d'une compétition majeure, Kvitova n'a pas perdu ses moyens. Après avoir cédé son service d'entrée, elle s'est tout de suite mise dans le match et a largement dominé les échanges. En envoyant des "pralines" du fond du court, elle a complètement asphyxié Maria Sharapova .

Après la victoire de Jana Novotna en 1998 contre la Française Nathalie Tauziat, Petra Kvitova est la première joueuse tchèque à s'imposer à Wimbledon. Elle succède aussi au palmarès aux sœurs Williams qui avaient remporté les quatre dernières éditions (2007 et 2008 pour Vénus, 2009 et 2010 pour Serena).

Sharapova rate son retour

Maria Sharapova perd la finale, 930

© REUTERS

Depuis sa victoire en 2008 à l'Open d'Australie, la reine Sharapova a connu une période très compliquée. Trois saisons où la Russe a totalement perdu ses repères. Depuis plusieurs mois, la 6e joueuse mondiale semblait beaucoup mieux. Avec ses habituelles patates en coup droit et ses vociférations à chaque coup, les fans avaient retrouvé leur Maria. Mais la Russe a perdu la fluidité de son jeu en finale. En commettant beaucoup de fautes directes, elle a due céder en moins d'1h30 de jeu.

Petra avait un rêve, celui d'imiter son idole, Martina Navratilova. Comme son aînée, elle remporte Wimbledon pour la première fois à 21 ans. Pour égaler le palmarès de la plus grande championne de tous les temps, elle devra encore gagner... 17 tournois du Grand Chelem.