Wimbledon : un petit oiseau vole la vedette à Djokovic

  • A
  • A
Wimbledon : un petit oiseau vole la vedette à Djokovic
Novak Djokovic a maîtrisé son adversaire et le petit oiseau pour s'imposer facilement en trois sets, lundi.@ Glyn KIRK/AFP
Partagez sur :

AUX PREMIÈRES LOGES - Un invité surprise a assisté lundi aux débuts réussis du n°1 mondial sur le Centre Court.

Le match entre Novak Djokovic, n°1 mondial et tenant du titre, et l'Allemand Philipp Kohlschreiber, ancien quart de finaliste du tournoi, était inconstestablement l'affiche de la journée, lundi, à Wimbledon. Mais les deux joueurs se sont fait voler la vedette par... un oiseau.

Les joueurs n'ont pas été les seuls à jouer les lignes, lundi... :

30.06_mesange_glyn_kirk1_afp

L'animal, vraisemblablement une mésange charbonnière (avis aux fins connaisseurs !), a en effet utilisé le gazon du Centre Court comme lieu de promenade, lundi. Visiblement très à l'aise, il n'a quitté le court que devant la course un peu désordonnée d'un ramasseur de balles...



Une affaire réglée en deux heures. Cet "incident" animalier a presque été le moment le plus passionnant d'une affiche finalement cousue de fil blanc. Rarement mis en danger, le récent finaliste de Roland-Garros a réglé l'affaire en un peu plus de deux heures (6-4, 6-4, 6-4). "C'est un adversaire coriace qui peut se révéler dangereux sur toutes les surfaces, en particulier le gazon", a pourtant insisté le n°1 mondial, qui a eu le privilège d'inaugurer le Centre Court en tant que tenant du titre. Djokovic espère conquérir à Wimbledon un neuvième titre majeur pour digérer sa désillusion à Roland-Garros où il a été battu en finale, pour la troisième fois, par le Suisse Stan Wawrinka. Comme chaque année depuis 2011, le Serbe n'a pas joué entre le tournoi parisien et Wimbledon, préférant se reposer pour recharger les batteries. Il affrontera au prochain tour le Finlandais Jarkko Nieminen, 92e, ou l'Australien Lleyton Hewitt, 118e.