Wimbledon : "S'il vous plaît, aidez-moi", les cris de douleur de Mattek-Sands, blessée au genou

  • A
  • A
Wimbledon : "S'il vous plaît, aidez-moi", les cris de douleur de Mattek-Sands, blessée au genou
@ Glyn KIRK / AFP
Partagez sur :

Les hurlements de l'Américaine Bethanie Mattek-Sands, blessée au genou droit, ont fait le tour des réseaux sociaux.

"S'il vous plaît aidez-moi ! S'il vous plaît, s'il vous plaît…" : Mattek-Sands a hurlé de douleur, allongée au milieu du court, lorsque son genou droit s'est dérobé et l'a contrainte à l'abandon contre la Roumaine Sorana Cirstea (4-6, 7-6 (7/4), 0-0).

Son adversaire horrifiée. La dramatique scène, qui s'est produite au début de la troisième manche, a fait le tour des réseaux sociaux. Alors que la numéro 1 du double dames reprend ses appuis, à la suite d'une montée au filet, elle glisse et s'écroule sur le gazon du court numéro 17. Elle appelle à l'aide à de multiples reprises si bien que son adversaire se dirige vers elle et appelle à son tour de l'aide avec un visage horrifié. Le mari de Mattek-Sands a essayé de la consoler pendant que les secours arrivaient, alors que Cirstea, qui avait égalisé à une manche partout, a fondu en larmes.

000_QD0GI

"Son genou était vraiment dans un sale état". "J'ai paniqué. Je n'avais jamais vu une telle blessure avant, son genou était vraiment dans un sale état. C'est quelque chose que vous ne voyez que dans les films", a expliqué Cirstea, sans remettre en cause la qualité des terrains, alors que d'autres joueuses, comme la Française Kristina Mladenovic, se sont plaintes. Les courts de Wimbledon ont par le passé fait l'objet de polémique. En 2013, la Bélarusse Victoria Azarenka et la Russe Maria Sharapova avaient jugé les terrains dangereux après des chutes.