Wimbledon : quand Paire s'en prend à une chaise d'arbitre

  • A
  • A
Wimbledon : quand Paire s'en prend à une chaise d'arbitre
Après avoir pourtant mené deux sets à zéro, Benoît Paire a été éliminé au deuxième tour, jeudi.@ Adrian DENNIS/AFP
Partagez sur :

ÉNERVEMENT - Le joueur français a mené deux sets à zéro contre Bautista Agut avant de s'incliner en cinq sets.

Le contingent français a perdu un représentant français supplémentaire, jeudi, avec l'élimination de Benoît Paire. Quelques minutes après Alizé Cornet, l'Avignonnais a été éliminé par l'Espagnol Roberto Bautista Agut, tête de série n°20. Le 67e joueur mondial, qui n'avait disputé aucun match de préparation sur gazon, préférant la terre battue du challenger de Milan pour épargner ses genoux, a pourtant mené deux sets à rien avant de s'écrouler dans les trois manches suivantes, perdues sur le même score (2-6, 4-6, 6-3, 6-3, 6-3). "C'est juste dommage quand on mène deux sets zéro de perdre en cinq", a convenu Paire au micro de Bein Sports. "Bien sûr que je peux bien jouer sur gazon, mais il faut que la tête suive et que le corps suive aussi."

"Ce n'était pas méchant." La tête, justement, n'a pas trop suivi à partir du troisième set. Et l'Avignonnais, auteur de 50 fautes directes, a fini par dégoupiller à 4-2 dans le troisième set, quand il est allé donner un coup de pied dans une chaise d'arbitre sur le bord du court, au risque de se blesser à une cheville...

La scène a été isolée par @philousports :



"C'était pas méchant et direct, on me met un warning pour ça, c'était mon seul geste d'énervement et on va le montrer", a regretté Paire, qui a ensuite mal réagi à l'avertissement que lui a donné l'arbitre. "Tu vas m'apprendre à taper une chaise ?", lui a-t-il lancé.

"Quitter Wimbledon, je m'en fous. (...) Tout est pourri ici." Mais le joueur tricolore ne s'en est pas tenu à des échanges houleux avec l'arbitre. Comme l'an dernier, le Français a en effet critiqué le tournoi en conférence de presse. "Quitter Wimbledon, je m'en fous. Ce n'est pas un tournoi que j'aime bien. Tout est pourri ici. Je ne suis pas le seul à penser ça, mais peut-être le seul à le dire", a-t-il insisté après avoir enregistré sa septième défaite en sept matches contre Bautista Agut. "J'aurais aimé faire beaucoup mieux parce que j'ai mené 2 sets 0. Je suis un peu déçu d'avoir perdu. Mais j'avais prévu des vacances et je suis très content d'y aller", a ajouté le 68e mondial, connu pour être allergique au gazon et critique envers l'organisation du "All-England club". En début de tournoi, il avait ainsi regretté de devoir porter un short blanc, lui qui évolue d'ordinaire avec un short noir...