Wimbledon : hommage aux victimes des attentats de Londres

  • A
  • A
Wimbledon : hommage aux victimes des attentats de Londres
Pour la deuxième fois de la quinzaine, le tournoi de Wimbledon s'est figé, mardi après-midi.@ Adrian DENNIS/AFP
Partagez sur :

COMMÉMORATION - Le tournoi londonien a rendu hommage aux 52 personnes tuées dans les attaques du 7 juillet 2005.

La journée de mardi à Wimbledon, essentiellement consacrée aux quarts de finale du tournoi féminin, a débuté par une minute de silence en hommage aux victimes des attentats à la bombe dans Londres, le 7 juillet 2005. Il y a dix ans, 52 personnes avaient été tuées lors d'explosions concertées et simultanées dans les transports en commun du réseau londonien. Mesdames et messieurs, merci de respecter la minute de silence à l'occasion de l'anniversaire des 10 ans des attentats à Londres", demandaient des panneaux lumineux à 11h30 locales (12h30 heure française) dans l'enceinte du site à l'attention du public.

Wimbledon silence

Dans le même temps, une annonce a été formulée sur les haut-parleurs alors que le début des matches du jour a été décalé de 11h00 à 11h45 locales. Les courts et les allées, encore peu remplies, sont donc restés silencieux, les gens s'arrêtant sur place en signe de respect.

Wimbledon minute de silence

Le deuxième hommage du tournoi. En 2006, Wimbledon avait également observé une minute de silence, sans que l'horaire des rencontres ne soit affecté. Cette minute de silence intervient après celle de vendredi dernier à midi, en hommage aux victimes de l'attentat sur une plage en Tunisie, qui a fait de nombreuses victimes britanniques notamment. Trente-huit ressortissants étrangers, dont 30 Britanniques, ont été tués le 26 juin dans une attaque perpétrée par un étudiant tunisien de 23 ans qui a visé des vacanciers sur la plage et au bord des piscines d'un hôtel de Port El Kantaoui.