Voile/The Bridge : un équipier du bateau Sodebo victime d'un traumatisme crânien

  • A
  • A
Voile/The Bridge : un équipier du bateau Sodebo victime d'un traumatisme crânien
Sodebo est actuellement en 3ème position de The Bridge. C'est François Gabart qui est en tête.@ Damien MEYER / AFP
Partagez sur :

Après avoir chuté, un membre de l'équipage du bateau Sodebo engagé dans la course transatlantique The Bridge, souffre d'un traumatisme crânien. Son évacuation n'a pas été nécessaire mais il restera immobilisé jusqu'à l'arrivée.

Un équipier du bateau Sodebo de Thomas Coville, Thierry Briend, a été victime d'un traumatisme crânien dimanche soir après avoir chuté lors de The Bridge, une course transatlantique entre 4 grands multi-coques. Il n'a toutefois pas été évacué.

"Perte de conscience momentanée". "Un équipier de Sodebo a chuté et a été victime d'une perte de conscience momentanée. La mer était hachée ce qui a entraîné sa chute. Il est sous surveillance médicale mais son évacuation n'est pas nécessaire", a expliqué le directeur de course Bernard Duval, à New York, destination finale de la course.

Le bateau de Thomas Coville se trouvait à 180 milles nautiques (333 km) de Halifax quand l'accident s'est produit. Thierry Briend était à la barre quand il a été déstabilisé par une grosse vague et "est tombé de sa propre hauteur", a souligné Duval. Le docteur Jean-Yves Chauve a été alerté et suit l'état de Thierry Briend.

Immobilisé jusqu'à l'arrivée à New York. "Il est couché avec une minerve et sous surveillance constante. Il reste immobilisé jusqu'à l'arrivée à New York prévue mardi matin. Il était tout à fait possible de l'évacuer en hélicoptère. Cela a été envisagé mais balayé car son état ne le nécessitait pas", a dit Duval.

Le bateau de Thomas Coville est attendu à New York mardi matin à 09h00 heure locale (15h00 heure française).

Sodebo en 3ème position. Sodebo pointe en 3ème position de The Bridge, course inédite sur l'Atlantique d'est en ouest, ralliant Saint-Nazaire à New York et réunissant pour la première fois en compétition les multicoques de course au large les plus performants au monde, les Ultime, contre le paquebot de croisière géant Queen Mary 2 - qui est, lui, arrivé à bon port ce week-end.

François Gabart (Macif) devrait franchir la ligne d'arrivée en vainqueur des Ultime lundi vers 17h00 heure locale (23h00 heure française) à Atlantic Basin, dans la zone de Brooklyn, alors que son poursuivant direct, Francis Joyon est attendu vers 01h00 mardi matin (07h00 heure française).