Voile : quel avenir sportif pour Franck Cammas après son accident ?

  • A
  • A
Voile : quel avenir sportif pour Franck Cammas après son accident ?
Franck Cammas, ici en juin dernier, est l'un des visages du défi français pour la Coupe de l'America.@ Miguel MEDINA/AFP
Partagez sur :

ACCIDENT - Le navigateur français a été victime d'un grave accident lors d'un entraînement, lundi.

Franck Cammas, l'une des grandes figures de la voile française, élu marin de l'année en 2012 et 2013 et vainqueur entre autres de la Route du Rhum en 2010, a été victime lundi d'un accident lors d'un entraînement en baie de Quiberon, dans le Morbihan.

  • Que s'est-il passé ?

"Lors du départ de l’une des manches de préparation, dans un vent d’une vingtaine de nœuds, et alors qu’il était à la barre, le champion passait par dessus bord et heurtait le safran de sa jambe droite alors que le catamaran à foils était lancé à pleine vitesse", explique le communiqué du Team Groupama, défi français pour la Coupe de l'America 2017, dont Cammas est le chef de file. Rapidement récupéré à bord d'un bateau semi-rigide d'assistance et rapatrié à terre, où l'attendaient les sapeurs-pompiers et un médecin du Samu, le skipper français, âgé de 42 ans, a ensuite été évacué par hélicoptère vers l'hôpital de Nantes, où il a été "très rapidement pris en charge".

  • De quoi Franck Cammas souffre-t-il ?

Franck Cammas "souffre d'une double fracture tibia-péroné à la jambe droite", a expliqué Vincent Borde, qui l'a vu mardi matin. "Je sors de sa chambre d'opération, l'intervention a duré environ quatre heures et s'est bien passée. Les tendons et les nerfs ne sont pas touchés, comme on le craignait." Franck Cammas ne perdra donc pas l'usage de son pide. "Il va être indisponible le temps de la cicatrisation, puis de la rééducation (qu'il débutera en janvier 2016). C'est-à-dire trois à quatre mois en bougeant le minimum. Mais nous n'avons pas de calendrier précis, on attend l'avis des médecins." Ceux-ci veulent désormais s'assurer que cette fracture ouverte ne s'accompagnera d'aucune infection. D'après le responsable communication de Groupama, Franck Cammas "est fatigué" et "a pris un gros choc mais ça va".

  • Doit-il faire une croix sur les Jeux olympiques ?

Oui. Franck Cammas devait participer en février prochain avec Sophie de Turckheim aux sélections olympiques en Nacra 17, un dériveur mixte à deux équipiers. Il avait d'ailleurs prévu de partir s'entraîner aux Etats-Unis en janvier. Compte-tenu du délai de cicatrisation puis de rééducation, le marin ne sera évidemment pas remis à temps. "Ce qui sûr, c'est que pour la préparation olympique, c'est mort", a confié Vincent Borde.

Franck Cammas expliquait en avril dernier sur Europe 1 son envie de Coupe de l'America :


  • Reste-t-il dans le projet pour la Coupe de l'America ?

Oui, bien sûr. "Dans un premier temps, c'est vrai que ça chamboule les plans", a reconnu Vincent Borde "car Franck est le barreur d'un des bateaux. Mais il a certainement une seule idée en tête : revenir". A son réveil, mardi matin, sa première pensée a d'ailleurs été de savoir si son équipe était bien à l'entraînement… Franck Cammas est avec Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson aux commandes du Groupama Team France, engagé dans la course à la Coupe de l'America 2017, qui aura lieu aux Bermudes. Outre son rôle de barreur attitré, Franck Cammas contribue actuellement à la mise en place d'un centre de formation avec l'Ecole nationale de voile de Quiberon afin de détecter des jeunes talents en vue de la Coupe de l'America. "Le projet continue, et on ne doute pas de sa capacité à reprendre la barre du bateau dans les meilleurs délais", a insisté Vincent Borde. Le team français Groupama fait partie des sept défis inscrits pour disputer la coupe Louis Vuitton, qui désignera le challenger du vainqueur sortant de la Coupe de l'America, l'Américain Oracle.