Voeckler raconte son dernier Tour de France : "il y a une petite pointe de nostalgie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le cycliste français, qui dispute son dernier Tour de France, raconte son état d'esprit à quelques heures du départ de la course et nous parle de l'histoire du vélo qu'il utilisera pour la Grande Boucle. 

Derniers coups de pédales sur les routes françaises pour Thomas Voeckler. Le coureur de Direct Energie aborde ce dernier Tour de France avec une émotion particulière en repensant à ses débuts : "Au départ d’un Tour de France, lorsque c’est le premier, comme celui que j’ai connu en 2003, il y a une excitation légitime qui est énorme parce que depuis tout petit je rêvais de faire le Tour." 

Une approche différente. Une excitation bien plus contenue pour celui qui prend le départ de la Grande Boucle pour la quinzième fois ! "L’excitation n’est pas la même. Mais cette année, il y a quelque chose de particulier parce que je sais que c’est mon dernier donc il y a une petite pointe de nostalgie", explique Thomas Voeckler. Pour pallier à cette nostalgie, et éviter les coups de blues post-carrière, le coureur français emmagasine les souvenirs : "je savoure des moments qui pourraient paraître ennuyeux les autres années, parce que les jours qui précèdent la course sont un peu longuets. Les entraînements, les présentations, ce sont des choses que je parviens presque à savourer parce que je sais que c’est la dernière fois."

Un nouveau vélo offert par son équipe. Des souvenirs, mais pas que. Pour ce dernier Tour de France, Thomas Voeckler arborera un nouveau vélo personnalisé, offert par son équipe, et créé spécialement pour plaire aux exigences du cycliste : "il a vraiment été pensé comme je l’aime. Ils s’y sont pris longtemps à l’avance, et moi qui suis un fan de matos, j’ai eu cette belle surprise." Ce vélo, qu'il utilisera avec parcimonie - "je ne l’utiliserai pas tous les jours parce que je vais essayer de le sortir pour les belles occasions" - portera peut-être chance à celui qui avait longtemps porté le Maillot Jaune en 2004 et 2011.