VIDEO - Tour de France : l'attaque foudroyante de Froome

  • A
  • A
VIDEO - Tour de France : l'attaque foudroyante de Froome
@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

MOULINETTE - En accélérant brutalement à 6 kilomètres du sommet lors de l'ascension finale de la 10e étape, Christopher Froome a frappé un grand coup dans ce Tour 2015. Son attaque est impressionnante et lui permet de compter près de 3 minutes sur son plus proche poursuivant, Tejay van Garderen (2e à 2'52'' au général).

Col du Soudet, montée finale de la 10e étape du Tour. La machine à laver Sky a déjà fait le plus gros du travail grâce aux lessiveuses Wouter Poels et Richie Porte, les deux coéquipiers de Chris Froome chargés de porter leur leader en montagne. Dans le groupe de tête, on ne compte plus que le Britannique et son lieutenant australien, seulement accompagnés du colombien Nairo Quintana.

Il attaque au plus fort de la pente. A ce moment, le Maillot Jaune mouline, la tête basse, et sue à grosse gouttes. Pas vraiment le genre d'attitude qui laisse présager d'une attaque foudroyante de la part du vainqueur 2013. C'est pourtant ce qu'il se passe quelques mètres plus loin, à la faveur d'un lacet où les pentes comptent parmi les plus raides de ce col hors-catégorie qui fait office de juge de paix dans cette première étape de montagne. La moulinette Froome se met en route et ne s'arrêtera pas avant la ligne d'arrivée, Porte laisse filer son leader, et Quintana ne bronche même pas. Le "scarabée" colombien a compris qu'il ne pourrait pas rivaliser et se contente de suivre sans se mettre dans le rouge.  

La vidéo de l'attaque fulgurante de Froome


Résumé - Étape 10 (Tarbes > La Pierre-Saint...par tourdefrance

Suprématie indéniable. Une scène qui pourrait fort bien se reproduire dès mercrerdi sur la 11e étape promise à un grimpeur avec les ascensions du col d'Aspin et du Tourmalet. Si pour le suspense personne n'espère qu'une telle configuration se reproduise, force est de constater qu'aucun coureur ne peut rivaliser avec Christopher Froome quand il est dans cette forme-là.