VIDEO - Quand Tsonga console Gasquet après son abandon à Wimbledon

  • A
  • A
VIDEO - Quand Tsonga console Gasquet après son abandon à Wimbledon
Richard Gasquet a dû abandonner à 4-2 pour Tsonga dans le premier set.@ JUSTIN TALLIS / AFP
Partagez sur :

Touché au dos, Richard Gasquet a été contraint d'abandonner lundi, en huitième de finale de Wimbledon. Fair-play, Jo-Wilfried Tsonga l'a aidé à sortir du court et à porter l’un de ses deux sacs.

VIDEO

Deux images resteront du huitième de finale de Wimbledon entre Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga, lundi. D'abord la grimace du Biterrois, rattrapé par ses problèmes récurrents au dos et contraint à l'abandon dès le premier set. Puis, plus réjouissante peut-être, celle d'un Jo-Wilfried Tsonga, qui, désolé, est venu réconforter son compatriote à la sortie du court.

Fair-play. Le Manceau retrouve les quarts de finale pour la quatrième fois de sa carrière à Wimbledon, après les demi-finales disputées en 2011 et 2012 et un autre quart en 2010. Malgré cela, Tsonga n'a pas vraiment exulté après l'abandon de son adversaire du jour, demandant même au public d'applaudir Richard Gasquet, avant de l'aider à porter ses affaires pour le raccompagner aux vestiaires.



Car Jo-Wilfried Tsonga lui aussi est passé par là. Pas plus tard que le mois dernier, le Manceau avait également dû abandonner, au troisième tour de Roland-Garros.

"Comme des coups de couteau". Pour Richard Gasquet, c'est une immense désillusion, lui qui sortait d'une très bonne performance à Roland et qui avait atteint les demi-finales à Londres, l'an passé. "Sur un coup droit, j'ai fait un mauvais geste et j'ai ressenti comme des coups de couteau. Ce sont des douleurs intercostales en haut à gauche, comme ce que j'avais eu avant le tournoi de Barcelone (en avril) où j'avais arrêté dix jours après", a expliqué Gasquet qui a rendu les armes à 4-2 pour Tsonga. "C'est très décevant parce que je me sentais bien dans ce tournoi", a-t-il ajouté Ces douleurs sont la conséquence de ses soucis récurrents au dos depuis deux ans. Gasquet est du coup incertain pour le quart de finale de Coupe Davis République tchèque-France qui se déroulera à Trinec du 15 au 17 juillet. De quoi ajouter à l'embarras de Tsonga.