VIDEO - Football : Oscar à l'origine d'une bagarre générale en Chine

  • A
  • A
VIDEO - Football : Oscar à l'origine d'une bagarre générale en Chine
L'altercation entre deux joueurs a tourné en bagarre généralisée@ STR / AFP
Partagez sur :

VIDEO - Le milieu de terrain brésilien aurait lancé volontairement le ballon sur des joueurs adverses.

L'international brésilien Oscar (ex-Chelsea), qui évolue en Chine au Shanghai SIPG, a été à l'origine ce week-end d'une bagarre générale lors d'un match de championnat de football de première division.

De la bousculade à la bagarre. Lors d'une rencontre à l'extérieur dimanche contre le Guangzhou R&F, club de Canton (Sud), le milieu de terrain a lancé le ballon deux fois successivement et, semble-t-il de façon intentionnelle, sur des joueurs de l'équipe adverse. Un membre du club rival a alors poussé le Brésilien, qui est tombé au sol, et une bousculade musclée impliquant de nombreux joueurs et encadrants des deux équipes a éclaté. Un joueur du Shanghai SIPG et un du Guangzhou R&F ont écopé d'un carton rouge.

Match nul. Oscar a rejoint le club shanghaïen début 2017 pour un montant de 60 millions d'euros (record d'Asie pour un transfert), où il est entraîné par le Portugais André Villas-Boas (ex-Tottenham). Le Brésilien n'a pas été blessé et le match s'est terminé sur un nul (1-1), avec notamment un but de son coéquipier Hulk. Ce résultat laisse l'équipe shanghaïenne deuxième du championnat, à quatre points du champion en titre et leader Guangzhou Evergrande. André Villas-Boas a défendu l'attitude d'Oscar, assurant qu'il était "juste passionné".

Un carton rouge et cinq jaunes. Le Guangzhou R&F s'est excusé après avoir récolté cinq cartons jaunes au cours du match, en plus du rouge. Un mea culpa peut-être insuffisant pour la Fédération chinoise de football (CFA), très soucieuse de l'image du football national. En mars, un joueur chinois du Shanghai Shenhua (1re division) a été suspendu six mois pour avoir violemment marché lors d'un match sur le pied de l'international belge Axel Witsel, qui évolue au Tianjin Quanjian.