VIDEO - 24 heures du Mans : la Porsche n°1 en tête, abandonne, une LMP2 nouveau leader

  • A
  • A
VIDEO - 24 heures du Mans : la Porsche n°1 en tête, abandonne, une LMP2 nouveau leader
La Porsche n°1 a ralenti avant de s'arrêter@ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

VIDEO - La Porsche qui menait la course tambour battant est désormais à l'arrêt, son pilote est passé de l'autre côté du rail de sécurité à 3h30 de la fin de la course.

La Porsche n°1, en tête des 24 Heures du Mans dimanche depuis une dizaine d'heures, s'est arrêtée en piste victime d'un problème moteur et semblait en passe d'abandonner à 11h30, soit à 3h30 de la fin de la course. La deuxième Porsche, la n°2, occupe donc désormais la 3ème position, à deux tours du nouveau leader, une LMP2.

Porsche perd la tête. Il s'agit l'Oreca-Gibson n°38 de l'écurie Jackie Chan DC Racing, qui a placé le Français de 19 ans, Thomas Laurent au volant, lui qui dispute ses premières 24 Heures du Mans.

La n°1 est arrêtée. Après les abandons de deux Toyota dans la nuit, cette 85ème édition a donc offert à nouveau un incroyable rebondissement à 11h10 : la Porsche n°1 d'André Lotterer a subitement commencé à rouler au ralenti à sept kilomètres des stands puis s'est immobilisée quelques instants avant de repartir sur le même rythme. 



Elle s'est ensuite arrêtée à 11h21 dans une montée avant le freinage du golf de Mulsanne, et pourrait devoir abandonner, son pilote André Lotterer s'étant extrait du véhicule pour passer de l'autre côté du rail. Ce nouvel abandon signifie qu'au moins une LMP2 sera sur le podium. La dernière Toyota rescapée, la n°8, se trouve à 22 tours de la Porsche n°1, en 12ème position, mais tourne à un rythme plus rapide que le reste des voitures encore en piste.


Classement des 24 Heures du Mans à 12 heures :

1. Jarvis-Laurent-Tung (GBR-FRA-CHN/Oreca-Gibson LMP2) 318 tours
2. Bamber-Bernhard-Hartley (NZL-GER-NZL/Porsche 919 Hybrid LMP1) à 2 tours
3. Piquet Jr-Beche-Hansson (BRA-SUI-DEN/Oreca-Gibson LMP2) à 2 tours
4. Panciatici-Ragues-Negrao (FRA-FRA-BRA/Alpine-Gibson LMP2) à 2 tours
5. Gommendy-Brundle-Cheng (FRA-GBR-CHN/Oreca-Gibson LMP2) à 3 tours
6. Owen-De Sadeleer-Albuquerque (USA-SUI-POR/Ligier-Gibson LMP2) à 4 tours
7. Vergne-Graves-Hirschi (FRA-THA-SUI/Oreca-Gibson LMP2) à 4 tours
8. Allen-Matelli-Bradley (AUS-FRA-GBR/Oreca-Gibson LMP2) à 17 tours
9. Buemi-Davidson-Nakajima (SUI-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid LMP1) à 11 tours
10. Sernagiotto-Lacorte-Belicchi (ITA/Dallara-Gibson LMP2) à 11 tours
...
19. Magnussen-Garcia-Taylor (DEN-ESP-USA/Corvette GTE Pro) à 23 tours (1er en catégorie GT)