Vendée Globe : Thomas Ruyant victime d'une voie d'eau

  • A
  • A
Vendée Globe : Thomas Ruyant victime d'une voie d'eau
Thomas Ruyant, actuellement 9e de la course, a été victime d'une avarie entraînant une voie d'eau sur son bateau@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Neuvième de la course, le skipper Thomas Ruyant a été victime d'une avarie qu'il va devoir réparer sous une météo difficile.

Décidément, c'est une mauvaise passe pour les skippers du Vendée Globe. Thomas Ruyant, actuellement 9e de la course, a été victime d'une avarie entraînant une voie d'eau sur son bateau, "Le souffle du Nord", a indiqué mercredi matin son équipe à terre.

Une brèche sommairement colmatée. En manipulant son dispositif de ballast bâbord, le chapeau du tube permettant le remplissage du ballast, entraîné par la vitesse du bateau, s'est arraché, provoquant une entrée d'eau importante dans son espace de vie. Le marin a sommairement colmaté cette brèche avec des sacs et ce qu'il avait sous la main avant de continuer à naviguer bâbord amure pour maintenir le trou hors de l'eau, a expliqué son équipe à terre.

Une météo difficile. Ruyant va désormais chercher à réparer sous des vents de 30 à 40 nœuds afin, éventuellement, de continuer la course dont le Français occupait la 9e position à 2430,54 milles du leader Armel Le Cléac'h au classement de 9h mercredi. Le skipper Sébastien Josse a quant à lui été contraint à l'abandon après une avarie de son foil.