Valbuena ne jouera pas l'Europa League avec le Dynamo Moscou

  • A
  • A
Valbuena ne jouera pas l'Europa League avec le Dynamo Moscou
@ AFP
Partagez sur :

Sanctionné pour manquement aux règles du fair-play financier, le Dynamo Moscou a été exclu de l'Europa League par l'UEFA. 

Pas d'Europe pour Valbuena. C'est un coup dur pour l'international tricolore. Mathieu Valbuena ne pourra se préparer à l'Euro-2016 en France par le biais de l'Europa League, puisque son club, le Dynamo Moscou, a été exclu de cette compétition pour la saison 2015/16 pour violation des obligations d'équilibre financier, a indiqué vendredi l'UEFA. Le club moscovite peut encore, s'il le souhaite, faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) basé à Lausanne (Suisse).

Saint-Etienne et Bordeaux en lice. Le Dynamo Moscou devait participer au 3e tour préliminaire de l'Europa League, dont le tirage au sort était prévu le 17 juillet. C'est à ce stade de la compétition (aller le 30 juillet, retour le 6 août) qu'entreront en lice deux clubs français, Saint-Étienne et Bordeaux. Si les Girondins et les Verts passent le cap du troisième tour préliminaire, ils doivent ensuite franchir les barrages, en match aller (20 août) et retour (27 août), pour intégrer la phase de groupes. C'est là que les attend Marseille.

Le tirage au sort des poules aura lieu à Monaco le 28 août. L'Europa League, longtemps considérée comme le parent pauvre de la Ligue des champions, n'est plus à mépriser. Depuis la saison écoulée, le vainqueur de la C3 est qualifié pour la C1 la saison suivante. Pour l'heure, Valbuena ne peut plus rêver d'une finale à Bâle le 18 mai 2016, alors que l'Euro-2016 commencera le mois suivant (10 juin-10 juillet).

Le Rubin Kazan replacera le Dynamo Moscou. Les règlements de l'UEFA prévoient que le club qui suit le Dynamo Moscou au classement de sa ligue domestique (Valbuena et les siens avaient terminé 4es) le remplace: le Rubin Kazan, 5e du championnat russe, pourrait le faire "à condition qu'il satisfasse aux critères d'admission", a indiqué l'UEFA, interrogée par l'AFP.