US Open : Wawrinka rejoint Nishikori en demi-finales

  • A
  • A
US Open : Wawrinka rejoint Nishikori en demi-finales
Kei Nishikori affrontera Stan Wawrinka en demi-finale de l'US Open@ Don EMMERT / AFP
Partagez sur :

L'affiche de la première demi-finale de l'US Open est désormais connue. 

Le suisse Stan Wawrinka, 3e joueur mondial, a décroché mercredi le dernier billet pour les demi-finales de l'US Open où il affrontera vendredi le Japonais Kei Nishikori (n°7). Wawrinka, déjà demi-finaliste de l'épreuve en 2015, a mis fin au parcours de l'Argentin Jan Martin del Potro, de retour sur le circuit après deux années perturbées par des blessures, 7-6 (7/5), 4-6, 6-3, 6-2.

Nishikori a vaincu Murray. Le bel été d'Andy Murray s'est terminé sur un coup de tonnerre, son élimination par Kei Nishikori dans un quarts de finale de l'US Open où le Britannique a laissé passer sa chance, mercredi. La pluie a joué un vilain tour à Murray: l'Écossais avait empoché la première manche en seulement 35 minutes, quand une averse sur Flushing Meadows lors du deuxième set a obligé les organisateurs à fermer le toit rétractable du Arthur Ashe Stadium.

Pendant l'interruption d'une vingtaine de minutes, Nishikori a pu reprendre ses esprits et sous les conseils de ses entraîneurs Michael Chang et Dante Bottini, il a changé de stratégie pour finalement s'imposer au terme d'un match indécis jusqu'au bout 1-6, 6-4, 4-6, 6-1, 7-5. "Je manquais trop de coups dans le premier set, il me mettait sous pression. La pause m'a fait du bien", a admis le Japonais qui, deux ans après avoir atteint la finale face au Croate Marin Cilic, retrouve le dernier carré. Le 7e mondial a fait tomber Murray de haut : il restait sur une impressionnante série de sept finales consécutives (Madrid, Rome, Roland-Garros, Queen's, Wimbledon, JO-2016, Cincinnati), dont des sacres sur le gazon londonien et à Rio.

Les larmes de Del Porto face à Wawrinka. Le n°3 mondial a mis un terme (7-6 (7/5), 4-6, 6-3, 6-2) au prometteur parcours de l'Argentin Juan Martin Del Potro, ancien vainqueur de l'épreuve (2009), de retour de deux années de galère en raison de blessures à un poignet. L'Argentin, 142e mondial, a fini la rencontre au bord des larmes lorsque les spectateurs lui ont rendu un vibrant hommage, alors que Wawrinka s'apprêtait à servir pour le gain du match. Del Potro a fait cette année un retour prometteur sur le circuit, après deux années d'absence en raison de blessures et interventions chirurgicales à un poignet. "Ce match s'est fini tellement tard. Je suis épuisé, aussi bien physiquement que mentalement, même si ce match n'a duré que quatre sets", a admis Wawrinka, en quête de son troisième titre en Grand Chelem