US Open : Tsonga et Monfils filent en quarts, Garcia/Mladenovic aussi

  • A
  • A
US Open : Tsonga et Monfils filent en quarts, Garcia/Mladenovic aussi
Gaël Monfils n'a toujours pas perdu le moindre set cette année à New York.@ EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP
Partagez sur :

Gaël Monfils a encore prouvé sa grande forme en se qualifiant pour les quarts de finale de l'US Open, tout comme Jo-Wilfried Tsonga. En double, la paire Garcia/Mladenovic a elle aussi triomphé.

La journée de dimanche a été belle pour les Français à l'US Open. Gaël Monfils s'est qualifié pour les quarts de finale en dominant le Chypriote Marcos Baghdatis, 44e mondial (6-3, 6-2, 6-3), tout comme Jo-Wilfried Tsonga, qui a terrassé l'Américain Jack Sock, 27e mondial (6-3, 6-3, 6-7 (7/9), 6-2). En attendant le match de Lucas Pouille, les Françaises Caroline Garcia et Kristina Mladenovic se sont elles aussi facilement qualifiées en double, face aux Japonaises Eri Hozumi et Miyu Kato (6-2, 6-3).

Monfils impérial. Le Chypriote Marcos Baghdatis n'a rien pu faire face à Gaël Monfils qui a atteint, pour la troisième fois de sa carrière, les quarts de finale de l'US Open, sans avoir perdu le moindre set. Après le Luxembourgeois Gilles Muller, le Tchèque Jan Satral et l'Espagnol Nicolas Almagro, Baghdatis, 44e mondial, s'est creusé les méninges, mais n'a pas trouvé la solution face à l'implacable service de Monfils. "Contre Gaël, ce n'est jamais facile, mais c'est encore plus difficile depuis qu'il a amélioré son service", a résumé le Chypriote, qui, devant le déferlement du N°2 français et 12e mondial (9 aces, 66% de points gagnés sur sa première balle), a envoyé en plein match un SMS à sa femme, l'ancienne joueuse professionnelle croate Karolina Sprem, pour dire... son dépit. 

"Je peux encore mieux jouer". Depuis son retour sur le circuit après le virus et la blessure qui l'ont privé de Roland-Garros en juin, Monfils, 30 ans depuis jeudi, fait forte impression. Il a remporté le tournoi de Washington, un ATP 500, soit le titre le plus important de sa carrière, puis atteint le dernier carré du Masters 1000 de Toronto, avant de chuter en quarts de finale du tournoi olympique à Rio. Mais "La Monf" refuse de s'emballer, comme si atteindre les quarts de finale était désormais le tarif minimum depuis qu'il travaille avec le Suédois Mikael Tillstrom. "J'ai fait un bon match avec une tactique bien en place. Pour l'instant tout se passe bien, il y a du mieux dans mon jeu, mais je peux encore mieux jouer", a-t-il estimé. Pour atteindre les demi-finales, il devra battre soit l'Espagnol Rafael Nafal, 5e mondial et ancien double vainqueur de l'épreuve, soit un autre Français, Lucas Pouille (N.25), opposés dans la soirée à New York.

Tsonga en patron. Le N°1 français Jo-Wilfried Tsonga s'est lui aussi qualifié pour les quarts de finale en battant l'Américain Jack Sock, 27e mondial, 6-3, 6-3, 6-7 (7/9), 6-2. Tsonga, 11e mondial, affrontera au prochain tour le Serbe Novak Djokovic, N°1 mondial et tenant du titre, ou le Britannique Kyle Edmund (N.84), opposés dimanche en début de soirée à New York.

Ça passe pour Garcia et Mladenovic. Les Françaises Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, toujours suspendues par la Fédération française de tennis, continuent elles aussi l'aventure. Les têtes de série N°1 du tournoi new-yorkais ont disposé sans trembler des Japonaises Eri Hozumi et Miyu Kato en deux manches (6-2, 6-3) . Leurs prochaines adversaires seront soit la paire américano-japonaise Nicole Gibbs/Nao Hibino, soit la paire indo-tchèque Sania Mirza/Barbora Strycova.