Tournoi 2017 - France : trois changements pour le déplacement en Irlande

  • A
  • A
Tournoi 2017 - France : trois changements pour le déplacement en Irlande
Rabah Slimani remplace Uini Atonio au poste de pilier droit@ YANN COATSALIOU / AFP
Partagez sur :

Le pilier Rabah Slimani remplace Uini Atonio tandis que Bernard Le Roux, troisième ligne, et Yoann Huget, à l'aile, seront titularisés à la place de Loann Goujon et Virimi Vakatawa. 

Le sélectionneur du XV de France Guy Novès a procédé jeudi à trois changements dans l'équipe de départ pour le déplacement en Irlande samedi dans le Tournoi des six nations, avec les titularisations de Rabah Slimani, Bernard Le Roux et Yoann Huget.

Seulement trois changements. Par rapport à la poussive victoire contre l'Écosse le 12 février (22-16), seul Slimani entre, au poste de pilier droit, sur choix sportif, à la place d'Uini Atonio. Le Roux et Huget remplacent des blessés, respectivement en troisième ligne Loann Goujon et sur une aile Virimi Vakatawa. Jean-Marc Doussain ne figure pas sur le banc, où ne prend place aucun ouvreur. En cas de blessure de Camille Lopez, le demi de mêlée Baptiste Serin ou l'arrière Scott Spedding pourront glisser au poste de numéro 10, a précisé Novès.

Virimi remplacé par Huget, "logique". Le centre Henry Chavancy, qui ne compte aucune sélection et l'arrière ou ailier Djibril Camara sont en revanche remplaçants parmi les trois-quarts. Huget n'avait plus été titulaire depuis le premier test de novembre face aux Samoa (52-8). "Virimi s'est blessé lors du match (contre l'Écosse), nous avons estimé qu'il devait rester avec nous, il est venu pour travailler sa rééducation (à Nice où les Bleus ont préparé le match en Irlande). La logique c'était (de le remplacer par) Yoann qui est en train de revenir en forme aussi" après sa grave blessure à un genou en ouverture de la Coupe du monde 2015, a déclaré Novès.

Le Roux préféré à Ollivon.Vakatawa, systématiquement titulaire lorsqu'il était disponible depuis les débuts de Novès, avait par ailleurs manqué son match contre le XV du Chardon, contre qui il avait été remplacé précocement. Le Roux, qui n'est plus apparu depuis le Tournoi-2016 en raison de blessures, a lui été préféré à Charles Ollivon, sur le banc, pour épauler Louis Picamoles et Kévin Gourdon en troisième ligne. 

"Cela paraît relativement logique : il a fait deux matches plein (avec le Racing depuis sa blessure) et les blessures successives de Loann Goujon et Damien Chouly ont fait que dans l'ordre logique des choses Bernard a la chance de démarrer. Charles Ollivon n'a joué que 17 minutes (le week-end dernier depuis sa blessure le 1er janvier, NDLR)", a expliqué Novès. La titularisation du joueur du Racing est aussi "une option stratégique car c'est un joueur tonique et puissant dont je pense qu'on aura besoin" a ajouté le sélectionneur.

Un choix purement sportif pour Slimani. Celle de Slimani découle en revanche d'un choix purement sportif puisqu'Atonio avait été en difficulté lors des deux premiers matches du Tournoi. "Rabah a fait une entrée convaincante à chaque fois, la mêlée est un des points forts de l'Irlande. Il était logique de lui permettre de démarrer, c'est un garçon très sérieux et très en forme", a relevé Novès.


Le XV de départ contre l'Irlande : 

Spedding - Huget, Lamerat, Fickou, Nakaitaci - (o) Lopez, (m) Serin - Gourdon, Picamoles, Le Roux - Maestri, Vahaamahina - Slimani, Guirado (cap), Baille
Remplaçants : Tolofua, Atonio, Ben Arous, Le Devedec, Ollivon, Machenaud, Chavancy, D. Camara