Tour d'Espagne : Fabio Aru prend le maillot rouge de leader

  • A
  • A
Tour d'Espagne : Fabio Aru prend le maillot rouge de leader
@ JAIME REINA / AFP
Partagez sur :

L'Italien a repris la tête de la Vuelta, samedi, au Néerlandais Tom Dumoulin. 

Le Tour d'Espagne a basculé la veille de l'arrivée finale à Madrid. Samedi, Fabio Aru a repris le maillot rouge de leader, à l'issue de l'avant-dernière étape. L'Italien ravit la tête de la Vuelta au Néerlandais Tom Dumoulin, incapable de répondre à l'échappée de son rival. Le coureur de l'équipe Astana devrait, sauf catastrophe, remporter le premier Grand Tour de sa carrière à l'âge de 25 ans. Cette avant-dernière étape entre San Lorenzo de El Escorial et Cercedilla (175,8 km) a été remportée par Ruben Plaza Molina. 

Dumoulin s'effondre. Le triomphe d'Aru est à la hauteur de l'effondrement de Dumoulin, maillot rouge depuis le contre-la-montre de mercredi à Burgos et qui semblait si difficile à décrocher pour les purs grimpeurs. Le Néerlandais, qui comptait six secondes d'avance sur l'Italien samedi matin et semblait avoir le titre à portée, s'est complètement écroulé dans cette étape, chutant du podium et sortant même du top 5 final (désormais 6e à 3 min 46 sec). L'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) en a profité pour s'emparer de la 2e place du général, devant le Polonais Rafal Majka (Tinkoff, 3e) et les Colombiens Nairo Quintana (Movistar, 4e) et Johan Esteban Chaves (Orica-GreenEdge, 5e).