Tour de France : Kristoff bat Sagan au sprint

  • A
  • A
Tour de France : Kristoff bat Sagan au sprint
@ REUTERS
Partagez sur :

AU SPRINT - Le coureur norvégien a remporté jeudi la 12e étape qui arrivait à Saint-Etienne.

Kristoff plus fort que Sagan et Démare. Le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) a remporté jeudi au sprint la 12e étape du Tour de France qui reliait Bourg-en-Bresse à Saint-Etienne, sur 185,5 kilomètres, via un parcours vallonné comprenant quatre Grands Prix de la montagne (deux de 3e et deux de 4e catégorie). Le vainqueur du dernier Milan-San Remo s'est montré plus rapide que le maillot vert, Peter Sagan (Cannondale), qui passe encore encore à côté de la victoire (c'est sa quatrième place de dauphin sur ce Tour !). Le champion de France, Arnaud Démare (FDJ.fr), échoue lui à la troisième place d'un sprint disputé sans les Allemands Marcel Kittel (Giant-Shimano), distancé, et André Greipel (Lotto-Belisol), qui a chuté.

Kristoff l'emporte en puissance :

De la Cruz, le malheureux du jour. Membre de l'échappée fleuve de la journée, qui s'est étiolée à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, l'Espagnol David de la Cruz a été contraint à l'abandon après une lourde chute dans un virage à droite. Le coureur de l'équipe NetApp-Endura, qui pourrait être atteint d'une clavicule cassée, a été placé sur un brancard avant d'être évacué par les secours.

De la Cruz chute lourdement :

Rendez-vous dans les Alpes. L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) conserve son maillot jaune de leader à l'issue d'une journée chaude, mais relativement tranquille pour les principaux leaders. Vainqueur mercredi, le Français Tony Gallopin (Lotto-Belisol), visiblement émoussé par ses efforts de la veille, a été distancé par le peloton et sort du Top 10. Vendredi, le peloton abordera les Alpes avec une arrivée en altitude dans la station de Chamrousse, premier col hors catégorie de ce Tour. Le classement général devrait être bouleversé...

>> LIRE AUSSI : des succès français en trompe-l'oeil ?