Nibali assomme le Tour de France

  • A
  • A
Nibali assomme le Tour de France
@ REUTERS
Partagez sur :

DOMINATEUR - Le coureur italien a creusé son avance en tête du classement général, vendredi.

Nibali n'est pas rassasié. Leader du Tour de France avec plus de deux minutes d'avance sur ses poursuivants, l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) aurait pu se contenter de gérer, vendredi, lors de la première grande étape alpestre entre Saint-Etienne et Chamrousse, sur 197,5 kilomètres. Mais non, le "Requin de Messine" n'est pas rassasié. Déjà vainqueur de deux étapes, à Sheffield et à la Planche des Belles Filles, le leader de l'équipe Astana est allé chercher un troisième bouquet au sommet du premier col hors catégorie de ce Tour. Le champion d'Italie a attaqué à un peu plus de sept kilomètres de l'arrivée et personne, absolument personne, n'a été capable de le suivre jusque dans la station savoyarde. Il compte désormais 3'37" d'avance sur Alejandro Valverde.

Nibali l'emporte à Chamrousse :

Pinot dans le coup, Bardet sur le podium. Seul coureur capable, avec le maillot jaune en personne, à pouvoir répondre à l'attaque de Valverde au bas de l'ascension, le leader de la FDJ.fr est allé chercher une belle place d'honneur à Chamrousse (5e). Elle lui permet de s'installer à la quatrième place du classement général, juste derrière son compatriote Romain Bardet, qui conserve 16 secondes d'avance. Les deux Français vont sans doute se disputer la 3e place du podium mais également le maillot blanc de meilleur jeune.



Porte passe par la fenêtre. Richie Porte, leader de substitution de Sky après l'abandon de Christopher Froome, a totalement craqué dans la montée finale. Le coureur australien, vainqueur de Paris-Nice l'an dernier, a lâché prise à 12,5 kilomètres du sommet et a concédé 8'49" au classement général, dont il occupait vendredi la 2e place. Un (gros) adversaire de moins, déjà, pour Nibali.

>> LIRE AUSSI : Crash du MH17 : l'hommage du peloton du Tour