L'équipe Quick Step dans la tourmente

  • A
  • A
L'équipe Quick Step dans la tourmente
Partagez sur :

TOUR - A la veille du départ, le bus de l'équipe belge a été fouillé lors d'une opération anti-dopage.

Pendant près de trois heures, vendredi, en Vendée, le bus de l'équipe Quick Step a été fouillé par les gendarmes. Une opération antidopage qui a semé le trouble à la veille du départ du Tour de France.

"Tout est OK", a assuré le directeur sportif de Quick Step, Wilfried Peeters, à sa sortie de la gendarmerie, vers 21 heures. "On nous a dit qu'il s'agissait d'un contrôle de routine pour le Tour", a-t-il certifié.

D'autres contrôles à venir ?

Reste que Quick Step est l'équipe du nouveau champion de France, Sylvain Chavanel, 32 ans, et de Tom Boonen, 30 ans, triple vainqueur de Paris-Roubaix, deux fois lauréat du Tour des Flandres et champion du monde 2005.

Interrogée dans l'après-midi au sujet de ce contrôle, la direction du Tour de France a indiqué n'avoir aucune information à ce sujet. Mais "les gendarmes m'ont également affirmé qu'ils pourraient procéder à des contrôles de ce type auprès d'autres équipes durant toute la durée de l'épreuve", a prévenu le directeur sportif de Quick Step.