Tour de France : Stephen Cummings remporte la 7ème étape entre L'Isle-Jourdain et le Lac de Payolle

  • A
  • A
Tour de France : Stephen Cummings remporte la 7ème étape entre L'Isle-Jourdain et le Lac de Payolle
Deuxième victoire d'étape sur le Tour pour Cummings@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

JOLI COUP - Le Britannique a remporté la première étape de haute montagne en bas du Col d'Aspin, vendredi dans les Pyrénées.

TOUR DE FRANCE

Deuxième victoire d'étape sur le Tour de France pour Stephen Cummings ! Après un premier succès à Mende en 2015, le Britannique s'est imposé lors de la première étape de montagne dans les Pyrénées au Lac de Payolle. Il aura été le plus fort de l'échappée du jour dans le difficile Col d'Aspin, avant d'assurer son succès dans la descente qui menait les coureurs au Lac de Payolle. Le coureur de la formation Dimension Data a devancé le Sud-africain Daryl Impey et l'Espagnol Daniel Navarro.

Le Belge Greg Van Avermaet, également présent dans l'échappée, a renforcé son Maillot Jaune, terminant 5ème à un peu plus de trois minutes du vainqueur du jour.

L'arrivée en solitaire de Stephen Cummings :




L'homme du jour : Stephen Cummings. Il fallait être très solide pour devancer les grands noms qui formaient la grande échappée de cette 7ème étape. Mais parmi les grimpeurs comme Vincenzo Nibali, Daryl Impey ou Daniel Navarro - qui faisaient partie des 29 coureurs échappés - c'est bien le Britannique qui a tiré son épingle du jeu. Il s'est extirpé du groupe quelques kilomètres avant l'entame de la grande difficulté du jour, le Col d'Aspin, classé en 1ère catégorie, et n'a plus été rejoint. La descente vers le Lac de Payolle n'a été qu'une formalité pour l'ancien vainqueur à Mende l'année dernière, qui a eu tout son temps pour lever les bras à l'arrivée.

Et les Français ? Thibaut Pinot a déçu. Le coureur de la FDJ a perdu près de trois minutes sur les favoris dans les dernières pentes du Col d'Aspin, malgré un long travail de ses coéquipiers en tête du peloton. Romain Bardet, Pierre Rolland et Warren Barguil ont de leur côté bien assuré leur place avec les cadors, tandis que Julian Alaphilippe a confirmé ses talents de grimpeur, conservant sa deuxième place au classement général.

Le point sur le classement général. Mis à part la déception de Thibaut Pinot, les favoris n'ont pas tremblé dans cette première étape pyrénéenne. Même Alberto Contador, tombé durant la première semaine, a accroché le groupe des cadors. Mais le grand bénéficiaire du jour est une nouvelle fois Greg Van Avermaet. Le Maillot Jaune, vainqueur de la 5ème étape au Lioran, a eu l'audace de se glisser dans l'échappée et de tenir le rythme de celle-ci. Le voilà désormais premier avec plus de 6'30" d'avance, à la veille d'un week-end très ardu dans les cols des Pyrénées.


Le classement général :

1. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 34h13:40.
2. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) à 6:36.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 6:38.
4. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 6:39.
5. Christopher Froome (GBR/SKY) 6:42.
6. Nairo Quintana (COL/MOV) 6:42.
7. Warren Barguil (FRA/GIA) 6:42.
8. Pierre Rolland (FRA/CAN) 6:42.
9. Daniel Martin (IRL/ETI) 6:42.
10. Fabio Aru (ITA/AST) 6:42.