Tour de France : Peter Sagan remporte la 11ème étape entre Carcassonne et Montpellier

  • A
  • A
Tour de France : Peter Sagan remporte la 11ème étape entre Carcassonne et Montpellier
Quelle explication entre le maillot vert et le Maillot Jaune lors de la 11ème étape !@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

DUEL DE MAILLOTS - Au terme d'une étape très nerveuse, le Slovaque s'est imposé en costaud à Montpellier, juste devant le Maillot Jaune Christopher Froome qui a gagné du temps.

TOUR DE FRANCE

Quel scénario lors de la 11ème étape du Tour de France ! Les vents violents qui ont frappé la route du Tour ce mercredi entre Carcassonne et Montpellier ont rendu l'étape extrêmement nerveuse au sein du peloton qui a explosé en fin de parcours. Au final, c'est le Slovaque Peter Sagan qui s'est imposé, juste devant le Maillot Jaune Christopher Froome, qui a conforté sa première place au classement général. Après une deuxième place mardi et un succès lors de la deuxième étape, Sagan remporte sa seconde victoire de l'édition 2016 et creuse l'écart au classement par points du maillot vert.

Le final royal entre Chris Froome et Peter Sagan :



Des vents violents. Comme on pouvait s'y attendre, l'étape disputée dans les plaines de l'Aude et de l'Hérault a connu des vents violents de bout en bout, rendant les 100 derniers kilomètres très nerveux au sein du peloton et annihilant toute chance de victoire pour l'échappée du jour où figurait notamment Arthur Vichot, le champion de France.

Froome gagne du temps ! En plus de tenir un rythme effréné pendant toute l'étape, certaines équipes ont même tenté des coups de bordure, espérant distancer certains leaders. Scindé en différents groupes à plusieurs reprises, le peloton s'est reformé à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, avant d'exploser à nouveau sur une violente accélération du champion du monde Peter Sagan à une douzaine de kilomètres de l'arrivée. Bien placé, le Maillot Jaune Christopher Froome est parvenu à suivre le Slovaque avec un équipier, avant de creuser un petit écart dans les derniers kilomètres. Le Britannique a finalement augmenté son avance au classement général de quelques secondes.

Le point sur les favoris. Il fallait rester placé ce mercredi pour sauver sa place au classement général. Avec cette vitesse, les favoris ont vécu une journée très compliquée à la veille d'affronter le Mont Ventoux. Si Chris Froome s'en est très bien sorti, gagnant au minimum 12 secondes sur tous ses adversaires directs, cela n'a pas été le cas pour tout le monde. Joaquim Rodriguez, cinquième du classement général avant l'étape, a par exemple concédé plus d'une minute sur la ligne d'arrivée, tout comme Louis Meintjes, neuvième du classement mercredi matin.

Et les Français ? Romain Bardet a sauvé sa peau. Le septième du classement général a suivi le groupe des favoris jusqu'au bout, ne perdant du temps que sur le leader Chris Froome. Si Warren Barguil (15ème avant l'étape) a également tenu le choc, Pierre Rolland a perdu une minute. Quant au maillot à pois Thibaut Pinot, victime d'une chute en début d'étape, il a concédé quasiment quatre minutes à l'arrivée. Mais pour le coureur français de l'équipe FDJ, le classement général n'est plus un objectif, au contraire de l'étape de jeudi, qui mène le peloton jusqu'au Mont Ventoux.


Le classement général :

1. Christopher Froome (GBR/Sky) 52h34:37.
2. Adam Yates (GBR/ORI) à 0:28.
3. Daniel Martin (IRL/ETI) 0:31.
4. Nairo Quintana (COL/MOV) 0:35.
5. Bauke Mollema (NED/TRE) 0:56.
6. Romain Bardet (FRA/ALM) 0:56.
7. Sergio Henao (COL/SKY) 0:56.
8. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:13.
9. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 1:13.
10. Roman Kreuziger (CZE/TIN) 1:28.