Tour de France : le coureur belge Jan Bakelants dérape à propos des hôtesses

  • A
  • A
Tour de France : le coureur belge Jan Bakelants dérape à propos des hôtesses
Bakelants a tenu des propos sexistes dans un quotidien belge.@ David Mariuz / AFP
Partagez sur :

Jan Bakelants, coureur belge de l'équipe française AGR La Mondiale, a expliqué qu'il emmenait un "paquet de préservatifs" durant le Tour car "on ne sait jamais où [les hôtesses] vont sortir."

L'interview de Jan Bakelants publiée par le quotidien belge Het Laatste Nieuws se voulait directe sur sa forme. Elle l'a aussi été sur le fond. Interrogé sur sa vie de coureur cycliste loin des siens durant les trois semaines du Tour, le coureur belge de l'équipe Ag2r La Mondiale a quelques peu dérapé.

"On ne sait jamais où elles vont sortir". Après avoir évoqué ses parents, qu'il appellera dès qu'il "n'aura plus de porno", il explique emmener "un paquet de préservatifs" avec lui, parce que, pour faire face à l'abstinence sexuelle de rigueur pendant l'épreuve, il y a les hôtesses. Et "on ne sait jamais où elles vont sortir", lance le coureur, porteur du maillot jaune deux jours en 2013.

Ces propos n'ont pas plu à Christian Prudhomme, le patron du Tour qui a appelé la formation française pour obtenir des excuses. Cette dernière a expliqué que ces propos relevaient de l'humour, concédant tout de même que ces paroles étaient "de mauvais goûts".

Bakelants s'excuse. Le coureur s'est lui-même excusé le lendemain, toujours dans Het Laatste Nieuws. Il y regrette des propos "inappropriés".