Tour de France : la préparation des coureurs à la veille du départ

  • A
  • A
Tour de France : la préparation des coureurs à la veille du départ
Le peloton s'élancera samedi de Düsseldorf, en Allemagne. @ AFP
Partagez sur :

Les 198 coureurs engagés sur la Grande Boucle s'élanceront samedi pour un contre-la-montre de Düsseldorf, en Allemagne.  

Cela fait plus de six mois qu'ils se préparent pour ce grand moment. Pour la plupart des coureurs, le Tour de France constitue bien LE rendez-vous incontournable de la saison. Avant de s’endormir vendredi soir, les 198 engagés seront forcément très impatients. Mais d'ici là, pas de pression. Ils vont tous s'entraîner, se faire masser et récupérer avant le grand départ.

"Se reposer" avant le grand rush. Ces dernières heures avant la grande aventure sont vécues comme des moments privilégiés. Un moment indispensable pour Arthur Vichot, coureur de la FDJ. "Ça va être trois semaines très intenses avec beaucoup de sollicitations, beaucoup de difficultés", anticipe-t-il. "Donc, ça fait du bien de se reposer, de rester un peu tranquille avant de passer trois semaines plus compliquées."

Derniers moments en famille. Alexis Vuillermoz, le fidèle lieutenant de Romain Bardet, veut surtout profiter encore un peu de quelques moments d'intimité. "C’est vraiment important de voir sa famille et sa chérie", confie-t-il. "C’est toujours rassurant d’avoir ces petits moments à part qui nous déconnectent un petit peu de la compétition. Une fois qu’elle sera lancée, ça sera vraiment dur pendant trois semaines."

Pas de stress inutile. Et pendant ces dernières heures, pas question de cogiter. L'attente n'entamera pas la concentration du sprinteur tricolore Arnaud Démare. "C’est comme à l’école. Quand on a bien révisé, le jour de l’examen, on est serein", compare le tout nouveau champion de France. "Moi je suis un peu dans cet état d’esprit. Je sais que j’ai bien travaillé et je vais arriver très serein devant la route qui m’attend". Et ce qui l'attend, c'est une arrivée au sprint qui lui plaît bien dès dimanche à Liège, en Belgique.