Tour de France : découvrez le parcours de l'édition 2017

  • A
  • A
Tour de France : découvrez le parcours de l'édition 2017
Le Grand Départ du Tour de France 2017 sera donné depuis la ville allemande de Düsseldorf.@ AFP
Partagez sur :

Les coureurs de l'édition 2017 du Tour, qui aura lieu du 1er au 23 juillet, auront droit aux cinq massifs montagneux pour la première fois depuis 1992.

VIDEO

Le Tour de France 2017 ne débutera pas le 1er juillet prochain… Il a déjà commencé mardi, au Palais des Congrès de Paris. Comme chaque année, les organisateurs de la Grande Boucle ont en effet levé le voile sur le parcours de la prochaine édition, du 1er au 23 juillet, un parcours qui n'est pas avare en surprises. Pays traversés, zones ignorées, montagnes escaladées : Europe 1 vous propose d'en découvrir les contours.

Découvrez le parcours en images avec cette animation 3D :


  • Allemagne, mais aussi Belgique et Luxembourg

On le savait depuis près d'un an : la ville de Düsseldorf, en Allemagne, accueillera le Grand Départ de cette édition 2017, avec un contre-la-montre de 13 kilomètres, qui, par sa longueur, sera donc bien plus qu'une mise en jambes. On ignorait en revanche comment le peloton allait revenir en France. Il le fera via deux autres pays frontaliers, la Belgique et le Luxembourg. Après le départ en Allemagne, les coureurs mettront ainsi le cap à l'ouest avec une arrivée de la 2ème étape fixée à Liège, haut lieu du cyclisme. La 3ème étape passera seulement par le Luxembourg et arrivera en France, à Longwy, en Lorraine, avant de prendre la direction de la ville de Vittel, qui est aussi le nom d'un des principaux sponsors du Tour, ce qui tombe assez bien…

  • Vosges et Jura en apéro

Puis, dès le 5 juillet, soit quatre jours seulement après le Grand Départ, les coureurs attaqueront leur premier massif montagneux, les Vosges, avec une arrivée bien connue, et pas seulement de Thibaut Pinot, qui sera le régional de cette étape : la Planche des Belles Filles, où Christopher Froome, triple vainqueur du Tour et double tenant du titre, s'était imposé en 2012. Après deux étapes dites "de transition" (l'une vers Troyes, l'autre vers Nuits-saint-Georges), le peloton prendra la direction du Jura, avec une étape très casse-pattes et une arrivée prévue dans la station des Rousses.

  • Alpes et Pyrénées sens dessus dessous

Le peloton enchaînera directement avec les Alpes, le lendemain, avec une arrivée à Chambéry, après avoir franchi notamment le Grand Colombier et le Mont du Chat. C'est là que le parcours de ce Tour, qui évite tout le quart nord-ouest, devient fou ou original, c'est selon. Les coureurs effectueront en effet un long transfert d'est en ouest vers Périgueux en plein milieu de l'épreuve, avant de repartir dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Après deux étapes promises aux sprinteurs, vers Périgueux puis Pau, les Pyrénées pointeront alors le bout de leur nez, avec notamment une arrivée en altitude à Peyragudes, puis une étape très courte (100 km !) entre Saint-Girons et Foix. Le Massif central ne sera pas laissé de côté, avec deux étapes pour baroudeurs, à l'arrivée puis au départ du Puy-en-Velay. À noter que c'est la première fois depuis 25 ans que le Tour va visiter les cinq massifs de l'Hexagone.

  • L'Izoard et Marseille en juges de paix ?

Après ce passage dans le Massif central, ce sera le retour dans les Alpes, avec deux étapes splendides, l'une empruntant le col du Galibier vers Serre-Chevalier et l'autre en direction du col de l'Izoard, troisième et dernière grande arrivée au sommet recensée de ce Tour, peut-être un peu chiche à ce niveau-là. La victoire finale devrait être scellée à l'issue des quatorze kilomètres de ce col mythique, à moins que les écarts ne soient suffisamment réduits pour que les grands leaders s'expliquent une dernière fois à la veille de l'arrivée sur les Champs-Élysées, lors d'un contre-la-montre autour de Marseille long de 23 kilomètres et dont le départ et l'arrivée seront donnés au Stade Vélodrome.

  • Les symboles Paris 2024

L'organisation du Tour aime les symboles et elle a choisi cette année de soutenir à sa manière la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024. Le choix pour le deuxième contre-la-montre de Marseille, qui accueillera les épreuves de voile si Paris est retenue en septembre 2017, est le premier clin d’œil appuyé. Les autres interviendront évidemment lors de la dernière étape vers Paris, avec des passages aux abords de Roland-Garros et du Parc des Princes, et une traversée forcément spectaculaire du Grand Palais, lieu retenu pour accueillir les épreuves d'escrime. De quoi aiguiser l'appétit de tous les candidats au Maillot Jaune.

  • Les chiffres à retenir

21 : Ce Tour 2017 comporte 21 étapes (9 étapes de plaine, 5 étapes accidentées, 5 étapes de montagne et 2 étapes en contre-la-montre individuel)

3516 : Entre le 1er et le 23 juillet, les coureurs devront parcourir 3.516 km.

3 : Trois pays étrangers seront traversés, au début du Tour : l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg.

3 : Trois arrivées seront jugées en altitude (La Planche des Belles Filles dans les Vosges, Peyragudes dans les Pyrénées et l'Izoard dans les Alpes).

10 : Dix sites et villes départ ou arrivée sont inédits, parmi lesquels Düsseldorf bien sûr, mais aussi l'Izoard, qui n'a jamais été le théâtre d'une arrivée.