Tour de France : André Greipel s'offre la 2e étape

  • A
  • A
Tour de France : André Greipel s'offre la 2e étape
Partagez sur :

LA BORDURE DE TROP - André Greipel s'est imposé à Zélande, dimanche lors de la 2e étape du Tour de France. Contador et Froome ont pris une minute d'avance sur Nibali et Quintana grâce à une bordure. 

L'Allemande André Greipel s'est imposé sur la grande digue de Zélande, dimanche lors de la 2e étape du Tour de France. Troisième sur la ligne, le Suisse Fabian Cancellara (Trek) récupère le maillot jaune de leader. Dans cette étape très animée, Alberto Contador et Cris Froome ont pris près d'1 minute 30 sur leurs adversaires, Vincenzo Nibali et Nairo Quintana. 

 L'homme du jour. Troisième du contre-la-montre dimanche, Fabian Cancellara a eu la lucidité de rester devant pour ne pas se faire piéger par les bordures. Bien caché dans le groupe de tête, il a parfaitement mené son sprint pour franchir la ligne d'arrivée en 3e position et récupérer ainsi 4 secondes de bonification. Lundi, lors de la 3e étape entre Anvers et Huy, il passera la 29e journée de sa carrière en jaune sur la Grande Boucle. 

 Le fait du jour. Avant même le départ de cette 2e étape, de nombreux leaders craignaient de possibles cassures. "C'est une étape qui va être dangereuse", annonçait Thibaut Pinot après le contre-la-montre. A 55 kilomètres de l'arrivée, le scénario tant redouté s'est réalisé. Sous une pluie battante, l'avant du peloton a accéléré, créant des écarts entre les favoris pour le classement général. En fin tacticien, Alberto Contador a réussi à se glisser parmi les coureurs de tête. Cris Froome était dans sa roue. 

Comment s'en sont sortis les favoris ? Les deux perdants du jour se nomment Vincenzo Nibali et Nairo Quintana. Le tenant du titre et le grimpeur colombien ont été piégés par cette fameuse bordure. Au final, les deux hommes ont perdu près d'1 minute 30 sur leurs adversaires directs, Contador et Froome. 

Et les Français ? Très bon lors du contre-la-montre samedi, Thibaut Pinot fait partie, lui aussi, des perdants du jour. Deuxième du Tour 2014 derrière Vincenzo Nibali, Jean-Christophe Peraud s'est également fait avoir dimanche. Autre coureur d'AG2R La Mondiale, Romain Bardet n'a pas non plus accroché le wagon de tête. Deux Français ont eu plus de flair. Tony Gallopin (Lotto-Soudal) et Warren Barguil (Giant-Alpecin) ont réussi à s'immiscer dans le groupe de tête de 26 coureurs.

Le classement général du Tour de France : 

1. Fabian Cancellara (SUI/TRE) 3h44:01
2. Tony Martin (GER/ETI) à 0:03
3. Tom Dumoulin (NED/GIA) 0:06
4. Peter Sagan (SVK/TIN) 0:33
5. Geraint Thomas (WAL/SKY) 0:35
6. Daniel Oss (ITA/BMC) 0:42
7. Rigoberto Uran (COL/ETI) 0:42
8. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:44
9. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0:48
10. Chris Froome (GBR/SKY) 0:48
14. Alberto Contador (ESP/TIN) 1:00
15. Tony Gallopin (FRA/LOT) 1:00
22. Warren Barguil (FRA/GIA) 1:25
31. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 2:07
33. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 2:09
36. Jérémy Roy (FRA/FDJ) 2:13
39. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 2:22
41. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 2:25
44. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:27
78. Romain Bardet (FRA/ALM) 3:00