Tour de France 2016 : Mark Cavendish remporte la 1re étape entre le Mont-Saint-Michel et Utah Beach

  • A
  • A
Tour de France 2016 : Mark Cavendish remporte la 1re étape entre le Mont-Saint-Michel et Utah Beach
Mark Cavendish a maîtrisé Marcel Kittel et Peter Sagan pour remporter sa 27e étape sur le Tour.@ Alix GUIGON/AFP
Partagez sur :

PREMIERS LAURIERS - Le sprinteur de l'équipe Dimension Data, vainqueur de sa 27e étape sur le Tour de France, a décroché samedi son premier Maillot Jaune.

TOUR DE FRANCE

Le Britannique Mark Cavendish a remporté samedi la 1re étape du Tour de France 2016 qui reliait le Mont-Saint-Michel à Utah Beach sur 188 kilomètres de course. Il s'agit d'une belle revanche pour le sprinteur de l'île de Mann qui avait chuté à l'arrivée de la 1re étape en 2014, chez lui, en Angleterre. Le coureur de l'équipe Dimension Data a dominé l'Allemand Marcel Kittel (Etixx-Quick Step) et le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) à l'issue d'un sprint marqué par une spectaculaire chute collective, à quelque 300 mètres de l'arrivée. Le scénario de l'étape, marquée également par la chute d'Alberto Contador (Tinkoff), a été cousue de fil blanc, avec des échappées qui ont été facilement contrôlées par les équipes de sprinteurs, qui se sont ensuite disputées la victoire d'étape dans le final.

Mark Cavendish règle le sprint du peloton :

L'homme du jour :Mark Cavendish a changé d'équipe mais il continue de gagner. Passé l'hiver dernier d'Etixx-Quick Step au team sud-africain Dimension Data, le "Cav" a remporté samedi la 27e étape du Tour de sa carrière (!) mais également endossé son premier Maillot Jaune, celui qui lui était promis il y a deux ans, quand l'arrivée était prévue à Harrogate, en Angleterre (en 2015, la 1re étape avait été un contre-la-montre individuel). "Enfin, je suis là avec le Maillot Jaune, devant vous", s'est ému Cavendish à l'arrivée, au micro de France Télévisions. "Les étapes du Tour de France, il y a la vie avant et la vie après, j'en ai gagné beaucoup, c'est vrai. J'ai eu plusieurs occasions de porter ce Maillot Jaune mais je n'avais jamais réussi." S'il avait manqué le Jaune il y a deux ans chez lui, Cavendish l'a cette fois enfilé à Utah Beach, là où le débarquement des Alliés avait eu lieu lors de la Seconde Guerre Mondiale, le 6 juin 1944.

Comment s'en sortis les favoris ? Le Tour 2016 a peut-être connu dès ses premiers kilomètres un événement d'importance. L'Espagnol Alberto Contador, double vainqueur de la Grande Boucle, en 2007 et 2009, a en effet chuté après un peu plus de 100 kilomètres de course seulement. Le leader de l'équipe Tinkoff, 5ème du classement général l'an dernier, a dû changer de vélo puis de chaussures. Le "Pistolero" est descendu vers la voiture médicale pour procéder aux nettoyages de ses plaies. Celle à l'épaule droite était la plus impressionnante. Reste à savoir maintenant si Contador, l'un des trois favoris de ce Tour, se ressentira de cette chute dans les jours qui viennent…

Contador va au sol dès la 1re étape du Tour :

Et les Français ? C'est l'un des classiques du Tour de France. Le régional de l'étape, Anthony Delaplace (qui n'a jamais aussi bien porté son nom, donc), s'est offert une  virée en tête avec le coureur américain Alex Howes (Cannondale-Drapac) après avoir accéléré à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, tout près de son village de naissance, Valognes. Les deux coureurs, rescapés de l'échappée du jour qui comprenait cinq joueurs, n'ont jamais compté une avance substancielle sur le peloton, qui les a gentiment contrôlés dans le finale. Ils ont été repris à environ cinq kilomètres de l'arrivée mais cette escapade a permis à Delaplace de décrocher le titre de plus combatif du jour et donc de goûter aux joies du podium dans son département de la Manche. "Merci à tous les supporters, ce sont des moments que l'on vit rarement", a reconnu Delaplace, qui a confié à l'arrivée ne s'être jamais fait d'illusion sur le sort de cette étape...


Le classement général :

1. Mark Cavendish (GBR/DDT) 4h13'55"
2. Marcel Kittel (ALL/ETI) à 0'04"
3. Peter Sagan (SVQ/TIN) 0'06"
4. André Greipel (ALL/LOT) 0'06"
5. Edward Theuns (BEL/TRE) 0'06"
6. Christophe Laporte (FRA/COF) 0'06"
7. Bryan Coquard (FRA/DEN) 0'06"
8. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 0'06"
9. Daniel McLay (GBR/FVC) 0'06"
10. Greg Henderson (NZL/LOT) 0'10"