Tour de France 2015 : les 10 chiffres de la 102e édition

  • A
  • A
Tour de France 2015 : les 10 chiffres de la 102e édition
Le Tour de France 2015 s'élance samedi d'Utrecht, aux Pays-Bas. Il traversera également la Belgique.@ Lionel BONAVENTURE/AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS -  La 102e édition du Tour de France s'élance samedi depuis Utrecht, aux Pays-Bas.

Le Tour de France 2015 présente un parcours montagneux et un plateau prestigieux. Voici dix chiffres afin de tout savoir avant le Grand Départ, samedi, depuis Utrecht, aux Pays-Bas.

3.360 kilomètres : Il s'agit de la distance totale de cette Grande Boucle 2015, répartie en 21 étapes. Les coureurs observeront deux jours de repos, le lundi 13 juillet et le mardi 21.

198 :198 coureurs vont s'élancer samedi lors de la 1re étape, un contre-la-montre d'un peu moins de 14 kilomètres dans les rues d'Utrecht. Ces 198 coureurs sont répartis en 22 équipes.

3 :Trois anciens vainqueurs du Tour sont au départ de cette édition 2015 : l'Espagnol Alberto Contador (vainqueur en 2007 et 2009), le Britannique Christopher Froome (2013) et l'Italien Vincenzo Nibali (2014). Ils sont les trois grands favoris, avec le Colombien Nairo Quintana.

57 : Le programme de ce Tour 2015 est copieux : pas moins de 57 difficultés, côtes ou cols, ont été répertoriées sur le parcours. Mais ce sont surtout les cinq arrivées au sommet (La Pierre-Saint-Martin, Plateau de Beille, La Toussuire et L'Alpe d'Huez, à la veille de l'arrivée) qui devraient faire les plus gros dégâts.

223,5 : 253 kilomètres : Voilà un record qui ne sera pas battu sur ce Tour de France, celui de la plus longue échappée en solitaire, réalisée en 1947 par Albert Bourlon. Et pour cause, l'étape la plus longue de ce Tour, qui reliera Seraing à Cambrai le mardi 7 juillet, ne fait "que" 223,5 kilomètres.

154 : Le Tour de France, ce ne sont pas seulement des coureurs, c'est aussi la caravane. Même si elle a quand même perdu de son charme d'antan, les 154 véhicules sont encore attendus de ped ferme par les petits et les grands.

1.550 : Sur le Tour de France, on pédale beaucoup mais on dort aussi un peu. Chaque soir, ce ne sont pas moins de 1.550 lits qui sont ainsi réservés pour l'organisation et les groupes sportifs.

23.000 : La sécurité sur le bord des routes sera évidemment l'un des motifs de préoccupation majeurs des organisateurs. Pour l'assurer, 14.000 gendarmes et 9.000 policiers ou CRS, soit 23.000 agents des forces de l'ordre qui seront mobilisés sur le bord des routes. Par ailleurs, 48 motocyclistes de la Garde républicaine encadreront le Tour.

403.200 : C'est un chiffre à ne pas mettre devant les coureurs effrayés par les trois semaines de course : pour arriver sur les Champs-Elysées, le dimanche 26 juillet prochain, ce sont pas moins de 403.200 coups de pédale qui seront nécessaires pour boucler les 3.360 kilomètres de l'épreuve.

12 millions :12 millions de personnes, soit l'équivalent de plus d'un Français sur cinq (on oublie pas que le Tour démarre aux Pays et traverse la Belgique), sont attendues sur le bord des routes. Pour encourager les coureurs, et non pas pour courir à côté d'eux, hein.

>> Tour de France : que gagne-t-on à être dernier ? :


Tour de France : que gagne-t-on à être dernier ?par Europe1fr