Top 14 : l'ASM ouvre le premier parc à thème dédié au rugby en France

  • A
  • A
Top 14 : l'ASM ouvre le premier parc à thème dédié au rugby en France
Les visiteurs peuvent admirer de vieux ballons en cuir, ainsi que les trophées et maillots du club.@ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

Cet espace muséographique, unique au monde selon l'ASM, va amener au club auvergnat de "nouvelles ressources financières".

Le club de rugby de l'ASM Clermont Auvergne ouvre jeudi au public, dans les entrailles de son stade Marcel Michelin, un parc à thème, inédit en France, dédié au monde du rugby et à l'histoire du club auvergnat.

Un espace de 600 m2… Baptisé "ASM Experience", ce nouvel espace muséographique de plus de 600 m2 propose aux visiteurs de découvrir de manière ludique et interactive les différentes phases de jeu de ce sport et le fonctionnement d'un club de rugby professionnel. 

… unique en France selon l'ASM. "Ce type d'espace n'existe pas en France. Et je ne pense pas en Europe, ni dans le monde", a assuré mercredi le président du club, Éric de Cromières, lors d'une visite de presse. Car si des collections d'objets sont bien exposées au stade de Twickenham en Angleterre ou au Thomond Park du Munster en Irlande notamment, ce sont des musées au sens traditionnel du terme, assure le club auvergnat.

Commenter un match ou admirer le Brennus. Dans la capitale arverne, les amateurs pourront tester leurs réflexes lors de jeux de touches, simuler des pénalités ou commenter un match.  Autre moment fort, l'immersion du visiteur au sein de la mêlée clermontoise sous un dôme de vidéos projetées à 360 degrés. Ballons en cuir, trophées, maillots et vidéos d'anthologie, les plus fervents supporters des Jaunards pourront aussi, bien sûr, remonter l'histoire du club, en passant devant le Bouclier de Brennus décroché en 2010 et suivre les joueurs, de la préparation physique à l'intimité odorante du vestiaire. 

Pour de "nouvelles ressources financières". Représentant un investissement de deux millions d'euros, cet espace muséographique permettra au club, propriétaire de son stade, de libérer de "nouvelles ressources financières". "L'ASM est l'un des rares club qui soit obligé de terminer toutes ces années à l'équilibre. Nous, on n'a pas de mécènes qui peuvent rajouter plusieurs millions à la fin de l'année. Donc il faut constamment entretenir le plaisir que l'on donne, en ayant de la billetterie, en étant suffisamment performant pour disposer des droits télévisuels répartis par la Ligue, mais aussi en trouvant de nouvelles ressources économiques", a également souligné le président du club, à l'origine du projet.