Tirage au sort Coupe du monde 2018 : un groupe "accessible" pour l'équipe de France, selon Eric Blanc

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'équipe de France a hérité de l'Australie, du Pérou et du Danemark dans sa poule pour la Coupe du monde 2018. Même si ce groupe paraît abordable, Eric Blanc estime qu'il "faut toujours se méfier".

L'AVIS DE

L'équipe de France connaît ses adversaires pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Le tirage au sort, qui s'est déroulé vendredi à Moscou, a placé les Bleus dans le groupe C, en compagnie de l'Australie, du Pérou et du Danemark. Une poule a priori "accessible" pour les hommes de Didier Deschamps, selon Eric Blanc, qui souligne toutefois qu'il "faut toujours se méfier". "Mais ça aurait bien entendu pu être pire", reconnaît-il dans l'émission Y a pas péno ! sur Europe 1.

"On peut voir cette équipe de France terminer première." En revanche, en se projetant plus loin que la phase de groupes, la tâche s'annonce un peu plus corsée pour les Bleus. "On peut voir cette équipe de France terminer première" de ce groupe, ce qui la propulserait en huitièmes de finale contre le deuxième du groupe D qui comporte l'Argentine, l'Islande, la Croatie et le Nigéria. "Si l'Argentine, comme on peut le supposer, termine première, attention aux Croates", prévient Eric Blanc.

Un huitième qui s'annonce compliqué. La Croatie est l'autre favori de cette poule, qui ressemble à un groupe de la mort, avec en son sein des joueurs comme Rakitic, Modric ou Mandzukic, qui évoluent respectivement au FC Barcelone, au Real Madrid et à la Juventus Turin : "C'est une équipe qui a un football léché, très technique." Mais les Bleus n'en sont pas encore là. La première étape reste la qualification pour la phase à élimination directe.