Tennis/Paris-Bercy : issu des qualifications, Krajinovic accède à la finale

  • A
  • A
Tennis/Paris-Bercy : issu des qualifications, Krajinovic accède à la finale
Le Serbe a réalisé samedi un incroyable exploit au vu de sa carrière jusqu'ici.@ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

Le Serbe Filip Krajinovic, issu des qualifications, s'est imposé 2 sets à 1 (6-4, 6-7, 7-6) face à John Isner samedi et accède à la finale du tournoi de Paris-Bercy à la surprise générale. 

Invité surprise du dernier carré, Filip Krajinovic ne s'arrête plus. Le Serbe, 77ème mondial et issu des qualifications, a accédé à la première finale ATP de sa carrière, lors du Masters 1000 de Paris-Bercy, en déjouant les pronostics face au finaliste sortant, l'Américain John Isner (14e) battu 6-4, 6-7 (2/7), 7-6 (7/5) samedi.

Le conte de fées se poursuit. Le Serbe, qui avait profité du forfait du n°1 mondial Rafael Nadal, blessé au genou droit, au tour précédent, est devenu le premier joueur issu des qualifications à accéder à la finale parisienne depuis 2012 et le Polonais Jerzy Janowicz (battu par l'Espagnol David Ferrer). Isner a lui perdu tout espoir de décrocher le huitième et dernier billet pour le "tournoi des maîtres" (12-19 novembre) que son compatriote Jack Sock, opposé au Français Julien Benneteau dans l'autre demi-finale, peut encore ravir à condition de soulever le trophée.

Krajinovic a survécu à l'avalanche d'aces (31) du double mètre américain (2,08 m) pour se frayer un chemin en finale, un incroyable exploit au vu de sa carrière jusqu'ici. Le Serbe n'était même pas titulaire pour les simples lors de la demi-finale de Coupe Davis, remportée par la France devant sa sélection, mi-septembre à Villeneuve-d'Ascq, alors que les meilleurs joueurs serbes étaient absents (Djokovic, Troicki, Tipsarevic). Mené 2-4 dans le tie-break du dernier acte, Krajinovic a inversé la tendance avec des coups propres dans les instants cruciaux dont un retour gagnant sur une première balle de l'Américain, qui lui a offert une balle de match.

Son entraîneur tombe le t-shirt. Grâce à un bon service qui lui a ouvert le court, le Serbe a conclu la partie en 2h28, à la grande joie de son entraîneur Petar Popovic qui, en tribunes, a enlevé son t-shirt de joie et bombé le torse. S'il remporte la finale dimanche, Krajinovic empochera plus de gains en un tournoi (853.000 euros) que sur l'ensemble de sa carrière jusqu'ici (860.000 dollars, 740.000 euros environ).