A Wimbledon, Muller élimine Nadal après un match incroyable

  • A
  • A
A Wimbledon, Muller élimine Nadal après un match incroyable
La joie tout en retenue de Muller, vainqueur surprise de Nadal en huitièmes de finale. @ Glyn KIRK / AFP
Partagez sur :

Le Luxembourgeois est venu à bout de l'Espagnol après une rencontre d'anthologie, en cinq sets (6-3, 6-4, 3-6, 4-6, 15-13). 

Gilles Muller a joué le match de sa vie. Le vétéran luxembourgeois, 34 ans, a éliminé Rafael Nadal en huitièmes de finale à Wimbledon, lundi, après un combat homérique en cinq sets de presque cinq heures (3-6, 4-6, 6-3, 6-4, 15-13). La dernière manche, superbe et interminable, a finalement tourné en faveur du 26ème mondial. Gilles Muller, qualifié pour la première fois de sa carrière en quarts de finale à Londres, réalise ici l'un des plus grands exploits de sa carrière face au tout frais décuple vainqueur de Roland-Garros, qui subit une nouvelle désillusion sur le gazon londonien. Le Luxembourgeois affrontera le Croate Marin Cilic au prochain tour. 

Nadal bousculé, puis revigoré. L'impensable a pris corps dans les deux premières manches, remportées avec autorité par Muller. Le Luxembourgeois, excellent serveur-volleyeur (30 aces sur le match), a bombardé Nadal sur sa mise en jeu, et s'est montré extrêmement solide en fond de court pour empocher les deux premiers sets (6-3, 6-4). Malmené, bousculé par ce solide et intrépide vétéran de 34 ans, l'Espagnol a alors remis le bleu de chauffe pour égaliser à deux manches partout (6-3, 6-4, 3-6, 4-6). La "remontada" était alors en marche, pensait-on. On se trompait. 

Muller à sa cinquième balle de match. Nadal, si costaud mentalement et physiquement, a constamment subi pendant une dernière manche irrespirable. Muller, imprenable sur son service, n'a pas laissé respirer l'Espagnol, se procurant quatre balles de match. À chaque fois, Nadal s'en est sorti, au prix d'immenses efforts, sans jamais parvenir à faire vaciller son adversaire. Mais, tout "Rafa" qu'il est, le Majorquin a fini par céder sur la cinquième balle de match du Luxembourgeois. 

Un exploit sensationnel, mais pas inédit. Muller avait déjà éliminé Nadal à Wimbledon, lors d'un deuxième tour en 2005. Sauf qu'il y a douze ans, Nadal, alors âgé de 19 ans, venait de remporter son tout premier Roland-Garros et n'était pas encore une légende du tennis. Une tout autre époque…