Tennis - Indian Wells : Roger Federer atteint les demi-finales par forfait de son adversaire

  • A
  • A
Tennis - Indian Wells : Roger Federer atteint les demi-finales par forfait de son adversaire
Roger Federer n'a pas eu a défendre sa place sur le court pour atteindre les demi-finales@ CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

En demi-finale, Roger Federer affrontera l'Américain Jack Sock, vainqueur en quarts de finale contre le Japonais Kei Nishikori.

Roger Federer se préparait à un match compliqué contre l'ambitieux Nick Kyrgios vendredi, mais l'Australien, malade, a déclaré forfait, permettant au Suisse d'atteindre les demi-finales du Masters 1000 d'Indian Wells pour la dixième fois de sa carrière, sans frapper une seule balle.

Victime d'une intoxication alimentaire. L'alléchant choc des générations et des personnalités n'a peu eu lieu : victime d'une intoxication alimentaire, Kyrgios, le "bad boy" du tennis australien, a renoncé à défier Federer, le "gentleman des courts". "Après une nuit difficile, je n'ai pas récupéré et je ne me vois pas affronter un joueur du calibre de Federer sans être à 100% de mes moyens", a écrit Kyrgios sur son compte Twitter.

Kyrgios, le tombeur de Djokovic. L'affiche avait belle allure et promettait un duel d'une intensité rare. Vainqueur en 8èmes de finale du n°2 mondial Novak Djokovic pour la deuxième fois depuis le début du mois, Kyrgios semble enfin, à 21 ans, en mesure de devenir la terreur du circuit que beaucoup voient en lui, s'il n'était pas aussi inconstant et dilettante.

Federer, lui, a dominé, comme rarement, son grand rival Rafael Nadal au tour précédent (6-2, 6-3) et armé d'un revers revisité, il vit une nouvelle jeunesse. C'est d'ailleurs ce qu'il a confié lors de son passage sur le Central pour consoler les spectateurs, déçus de ne pas le voir jouer, qui ont pu lui poser quelques questions. "La saison dernière, j'ai dû jouer un seul tournoi où je me suis bien senti, le reste du temps, j'étais malade ou blessé", a expliqué le vainqueur de l'Open d'Australie 2017.



Une demi-finale face à Jack Sock. Le dernier quart de finale du tableau masculin a apporté un peu de réconfort au public californien. L'Américain Jack Sock est en effet venu à bout du Japonais Kei Nishikori, n°5 mondial, 6-3, 2-6, 6-2 et disputera samedi contre Federer, reposé et en pleine confiance, sa première demi-finale dans un tournoi de ce standing.

Jack Sock, 18ème mondial, est lui aussi en confiance: il a déjà remporté deux titres en 2017 (Auckland, Delray Beach) et a battu pour la première fois vendredi un joueur du top 5 mondial. Il a perdu ses deux précédentes confrontations face à Federer, sans gagner un seul set, mais ne s'en formalise pas. "C'est à mes yeux le meilleur joueur de l'histoire et cela va être un sacré défi à relever. Mais quand je suis rentré sur le court les deux fois précédentes, je ne me croyais pas capable de gagner. Cela sera différent à ce niveau-là cette fois", a-t-il prévenu.

Une finale féminine 100% russe. La finale du tournoi féminin opposera dimanche deux Russes, Elena Vesnina (n°15) à Svetlana Kuznetsova (n°8). Vesnina, deux titres WTA à son palmarès, a mis fin au beau parcours de la Française Kristina Mladenovic 6-3, 6-4, tandis que Kuznetsova, qui a remporté 17 titres, dont deux en Grand Chelem, a contré la Tchèque Karolina Pliskova, n°3 mondiale, 7-6 (7/5), 7-6 (7/2).