Tennis : Djokovic blessé au poignet gauche et forfait pour Cincinnati

  • A
  • A
Tennis : Djokovic blessé au poignet gauche et forfait pour Cincinnati
Novak Djokovic parle dans un communiqué d'"un programme très chargé cette saison".@ ROBYN BECK / AFP
Partagez sur :

Dans un message Facebook, le Serbe n°1 mondial a donné rendez-vous à ses fans pour l'US Open qui commencera le 29 août prochain.

Le n°1 mondial Novak Djokovic a déclaré forfait pour le Masters 1000 de Cincinnati qui aura lieu du 14 au 21 août prochain en raison d'une blessure au poignet gauche, ont annoncé mercredi les organisateurs du tournoi.

"Un programme très chargé cette saison". "Novak Djokovic, cinq fois finaliste du tournoi de Cincinnati, a officiellement renoncé mercredi matin en raison d'une blessure au poignet gauche", peut-on lire dans le communiqué des organisateurs. "Je souffre d'une blessure récurrente due à un programme très chargé cette saison. J'ai disputé beaucoup de matches et j'ai besoin de prendre du repos pour guérir", a expliqué le joueur dans ce communiqué. Cincinnati est le seul Masters 1000 qui échappe toujours au Serbe, détenteur du record de titres (30) dans cette catégorie de tournoi.

"Plus fort d'ici quelques semaines". Cette annonce intervient trois jours après sa défaite surprise dès le premier tour du tournoi olympique de Rio face à l'Argentin Juan Martin Del Potro. "Comme toujours, je donnerai le meilleur de moi-même pour revenir encore plus fort d'ici quelques semaines", a par ailleurs affirmé le Serbe sur sa page Facebook, donnant rendez-vous à ses fans à New York pour l'US Open à partir du 29 août, un tournoi du Grand Chelem où il vise un troisième titre.

Un parcours en dents de scie. Après sa première victoire à Roland-Garros début juin, Djokovic a alterné le bon et le moins bon, échouant d'abord dès le troisième tour de Wimbledon face à l'Américain Sam Querrey. Il avait alors avoué qu'il ne se sentait pas "à 100%". Il s'était ensuite repris en remportant le Masters 1000 du Canada, une semaine avant de chuter d'entrée au Brésil.