Tennis-Coupe Davis : Mannarino arrache la victoire et qualifie la France

  • A
  • A
Tennis-Coupe Davis : Mannarino arrache la victoire et qualifie la France
@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

Tenante du titre, la France est qualifiée pour les quarts de finale suite à la victoire dimanche d’Adrian Mannarino face au Néerlandais Robin Haase (4-6, 7-6, 7-5, 6-7, 7-5)  au terme d’une énorme bagarre.

Cette fois, il n’a pas flanché. Et pourtant, il fallait avoir les nerfs solides. Appelé de dernière minute pour disputer le premier tour de Coupe Davis face aux Pays-Bas, Adrian Mannarino aura finalement disputé deux simples ce week-end à Albertville. Le Français, 25ème mondial, avait perdu le premier vendredi face au modeste Thiemo de Bakker (369ème à l’ATP), il s’est finalement repris dimanche face au numéro un néerlandais Robin Haase (40ème), au terme d’un match particulièrement étouffant (4-6, 7-6 [5], 7-5, 6-7 [2], 7-5). Un succès à l’arraché qui qualifie (3-1) les Français, tenants du titre, pour les quarts de finale. Ce sera du 6 au 8 avril en Italie, probablement sur terre battue.

Un deuxième set très âpre. Pour parvenir à ce résultat somme toute logique, Adrian Mannarino a dû batailler ferme. Face à un Robin Haase particulièrement solide, en particulier au service, avec 81% de premières balles, le gaucher français a perdu la première manche. Il a ensuite subi un break en milieu de deuxième set. Mais au moment de conclure, le Néerlandais s’est relâché, et Mannarino a pu recoller à 5-5 au terme d’un échange étouffant, long de... 35 coups. Et c’est au terme d’un tie-break âpre que le Français a pu recoller au score.

Haase montre des signes de faiblesse. Même tension au troisième set. Les deux hommes se tenaient jusqu’à 5-5, mais Robin Hasse, qui avait disputé un simple vendredi et le double samedi, montrait (enfin) des signes de faiblesse. Adrian Mannarino enchaînait alors huit points d’affilée pour prendre le service de son adversaire. Et conclure sur le jeu suivant.

Mannarino craque au moment de servir pour le match. Après avoir rapidement breaké dans le quatrième jeu, Adrian Mannarino semblait se diriger vers la victoire face à un adversaire visiblement entamé. C’était sans compter sur cet effet Coupe Davis, qui finît par transcender un Robin Haase héroïque. C’était sans compter, aussi, cette fameuse main qui tremble au moment de servir pour le match. Car c’est que ce fit Adrian Mannarino à 5-4, avant de craquer. Touché, le Français finissait par lâcher au terme d’un tie-break à sens unique.

Une ambiance de feu. Restait donc à disputer un cinquième set. Dans une ambiance de feu, aucun des deux belligérants ne cédait jusqu’à 6-5 pour Mannarino. Le moment choisi pour le Français pour prendre le service de son adversaire et s’adjuger la victoire et le point pour la France. A 29 ans, il remporte sans doute là l’une des plus belles victoires de sa carrière pour envoyer son pays au quart de finale. A sa première sélection.