Supercoupe d'Espagne : le Barça terrassé par Bilbao

  • A
  • A
Supercoupe d'Espagne : le Barça terrassé par Bilbao
Les joueurs de Bilbao fêtent leur quatrième but avec leurs supporters. @ ANDER GILLENEA / AFP
Partagez sur :

Le FC Barcelone a été balayé par l'Athletic Bilbao (4-0), lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne. 

Sous des trombes d'eau, le navire barcelonais a sombré. Le FC Barcelone a été terrassé par l'Athletic (4-0), à Bilbao, lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne. Mikel San José, d'un lob insensé de plus de 50 mètres, et l'attaquant Aritz Aduriz, auteur d'un triplé, ont été les bourreaux des champions d'Europe en titre. Les partenaires de Lionel Messi devront réaliser un exploit monumental au retour, mardi soir au Camp Nou, pour remporter un cinquième trophée cette saison (après la Liga, la Coupe du Roi, la Ligue des champions et la Supercoupe d'Europe, ndlr). 

Le bijou de San José. Le Barça, vainqueur mardi de la Supercoupe d'Europe contre le FC Séville (5-4 a.p.), a sombré dans les grandes largeurs. Les hommes de Luis Enrique ont commis d'inhabituelles erreurs défensives face à une redoutable équipe de Bilbao, impressionnante de maîtrise technique et de puissance physique. Sur le premier but, le gardien Marc André Ter Stegen a totalement raté son dégagement de la tête. Résultat : Mikel San José a expédié un lob fabuleux de plus de 50 mètres dans les cages du portier allemand (13e). Seul un coup-franc de Lionel Messi aux 18 mètres, juste avant la mi-temps, a donné des sueurs froides au bouillant public de San Mamés. 

Aduriz, bourreau des Catalans. Le Barça a été tout proche de l'égalisation, sur une frappe de Pedro repoussée par la barre (50e), mais les Basques ont immédiatement punis les Catalans. L'attaquant Aritz Aduriz a d'abord doublé la marque de la tête (53e), avant de profiter des largesses défensives des champions d'Europe en titre pour alourdir le score (62e). Puis, sur un corner, Daniel Alves a provoqué un penalty sans même disputer le ballon, comme un symbole de cette soirée cauchemardesque pour les Blaugrana. Aduriz en a profité pour clôturer la marquer et s'offrir un retentissant triplé. Cette humiliation en terre basque est la pire défaite pour le FC Barcelone depuis la double claque reçue en demi-finale de la Ligue des champions 2013, contre le Bayern Munich (4-0, 3-0).