Supercoupe d'Espagne : Cristiano Ronaldo pour le meilleur et pour le pire

  • A
  • A
Supercoupe d'Espagne : Cristiano Ronaldo pour le meilleur et pour le pire
Cristiano Ronaldo a célébré son but en exhibant ses abdos, ce qui lui a valu un premier carton jaune @ STRINGER / AFP
Partagez sur :

Après avoir marqué le but du 2-1 d'un splendide missile en lucarne dimanche lors du matche aller (3-1 pour le Real Madrid à Barcelone), Cristiano Ronaldo a été (sévèrement) expulsé pour simulation.

Cristiano Ronaldo, auteur d'un but somptueux avant d'être bêtement expulsé, a permis au Real Madrid d'aller s'imposer 3-1 à Barcelone en match aller de la Supercoupe d'Espagne et de prendre une bonne option sur le trophée, au terme d'un clasico riche en polémiques.

Du but-missile à l'exclusion. Face à un Barça affaibli par le départ de Neymar au PSG, l'attaquant portugais, entré à l'heure de jeu, a marqué le but du 2-1 d'un splendide missile en lucarne, récoltant un carton jaune pour avoir enlevé son maillot (80ème minute). Mais peu après, il a reçu un second avertissement synonyme de carton rouge, l'arbitre estimant que le quadruple Ballon d'Or avait simulé une chute dans la surface adverse (83ème). Et "CR7" n'a pas arrangé son cas en bousculant l'arbitre avant de quitter la pelouse...

Des débuts en demie-teinte. Une sacrée ombre au tableau pour les Madrilènes, d'autant que l'avant-centre barcelonais Luis Suarez avait osé une grossière simulation quelques minutes plus tôt, obtenant un penalty transformé par Lionel Messi (77ème) pour égaliser après un but contre son camp de Gerard Piqué (50ème). Marco Asensio a alourdi le score d'une frappe somptueuse en lucarne (90ème) et rapproché le Real de Zinédine Zidane d'un deuxième trophée cette saison après la Supercoupe d'Europe.

Un geste de réponse à Messi ? Ronaldo, remplaçant en raison d'un manque de rythme, fera plus parler de lui dans les prochaines heures pour son attitude que pour son football. Après son but, sa célébration tous abdominaux dehors était tout à fait dispensable, sachant qu'elle lui vaudrait automatiquement un carton jaune. Il semble que "CR7" a voulu répondre à Messi en imitant le geste de son grand rival argentin, qui avait tendu son maillot vers le public du Bernabeu après avoir marqué le but décisif lors du clasico en avril (3-2).

Une attitude qui pourrait avoir d'importantes conséquences. Voilà qui ne va pas arranger l'image du Portugais, éclaboussé par des accusations de fraude fiscale en Espagne et mis en examen fin juillet... En outre, vu son geste d'humeur sur l'arbitre, la sanction pourrait lui faire manquer la reprise de la Liga le week-end prochain.