Sportifs français les mieux payés : Parker toujours au top

  • A
  • A
Sportifs français les mieux payés : Parker toujours au top
@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

BUSINESS - Le basketteur français devance Karim Benzema et Franck Ribéry.

C’est devenu une habitude : chaque année l’hebdomadaire L’Equipe Magazine publie à pareille époque le classement des sportifs français les mieux payés.  Un classement qui additionne les salaires et les divers contrats de sponsoring. Et comme l’an passé, le trio de tête est inchangé.

Record absolu pour Tony Parker. Il amasse les titres comme les millions. Le basketteur des San Antonio Spurs Tony Parker truste le haut de ce classement avec 19,9 millions d’euros empochés en 2015. C’est un record absolu pour un sportif français, mieux que Thierry Henry en 2009, qui émargeait alors à 18,8 millions d’euros. Et "TP" est loin devant Karim Benzema.

Le porte-monnaie du buteur du Real Madrid n’a pas eu le temps d’être impacté par le scandale de la sextape, même si avec 15,3 millions d’euros de revenus, la "Benz" enregistre une baisse de 500.000 euros par rapport à l’an passé. Baisse que l’on peut expliquer par l’année blanche de son équipe, le Real Madrid. Pas de titre, donc pas de primes.

Benzema est talonné par son grand ami Franck Ribéry, troisième. Le Boulonnais n’a a quasiment pas joué avec le Bayern Munich l’an passé mais il conserve son confortable salaire de 14 millions d’euros par an. Au total, six footballeurs figurent dans le top 10, avec la belle progression de Paul Pogba. Le nouveau chouchou du football français gagne neuf places. Il est 8e avec 9,2 millions d’euros gagnés en 2015.

Ogier, l’exception. Outre les footballeurs et les basketteurs, un seul athlète pratiquant un sport individuel est présent dans le top 10 : le pilote automobile Sébastien Ogier. Avec 7,7 millions d’euros, le triple champion du monde des rallyes connaît une légère progression de ses revenus, avec 100.000 euros de plus que l’an passé. Le natif de Gap peut compter sur le soutien indéfectible de la marque allemande Volkswagen, qui lui fournit la majeure partie de ses revenus.

Mais avec la renégociation en forte hausse des droits TV, notamment en NBA et en Premier League anglaise de football, le Top 10 devrait connaître quelques chamboulements l’an prochain. Par exemple, le pivot des Utah Jazz Rudy Gobert pourrait signer un contrat à 100 millions d’euros et chiper directement la première place à Tony Parker ! Dès lors, il sera bien difficile pour Sébastien Ogier de rester dans le top 10…

Pas de femmes dans le Top 50. C’est aussi – malheureusement – une constance dans ce classement proposé par L’Equipe Magazine : pour la deuxième année consécutive, aucune sportive ne figure dans le top 50. Celle qui s’en rapproche le plus est la tenniswoman Kristina Mladenovic, avec deux millions d’euros de gain l’an passé.