Silk Way-2017 : Sébastien Loeb abandonne

  • A
  • A
Silk Way-2017 : Sébastien Loeb abandonne
Lors de la 9e étape, l'Alsacien a violemment heurté un fossé sur une partie désertique, un accident lui causant une entorse à un doigt.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Jusqu'alors leader du rallye-raid Silk Way (ex-Route de la soie), le pilote français a abandonné dans la nuit de lundi à mardi après un accident spectaculaire pendant la 9e étape.

Le pilote français Sébastien Loeb (Peugeot), jusqu'alors leader du rallye-raid Silk Way (ex-Route de la soie), a subi un accident qui a provoqué une légère blessure puis son abandon après la 9e étape remportée lundi par son coéquipier et compatriote Stéphane Peterhansel.

Entorse à un doigt. L'Alsacien, détrôné du coup par Cyril Despres au général, a heurté violemment un fossé sur une partie désertique et a gravement endommagé le châssis de son buggy lors de la spéciale disputée entre Urumqi et Hami, dans le nord-ouest de la Chine. Alors qu'il disposait au départ lundi matin d'une avance confortable de plus d'une heure au général, il s'est fait une "entorse sévère au majeur de la main gauche" qui a provoqué son abandon, a annoncé son équipe.



Coup dur pour Peugeot. Il s'agit d'une nouvelle déconvenue pour le pilote, nonuple champion du monde WRC qui s'est reconverti dans les rallye-raids et est toujours à la recherche de sa première victoire dans cette discipline. C'est également un coup dur pour Peugeot, Stéphane Peterhansel, vainqueur du Dakar 2017 et autre tête d'affiche de l'équipe française, étant déjà dans les profondeurs du classement après un accident la semaine dernière. Seule consolation pour le constructeur tricolore : Peterhansel a remporté l'étape du jour, disputée sous une chaleur accablante de 36 degrés, devant les surprenants pilotes chinois Lu Binglong (Baicmotor) et Liu Kun (Geely).

Au général, Cyril Despres (Peugeot) est désormais leader et représente la dernière chance de victoire finale de l'équipe française vu les déboires des deux autres favoris initiaux. Le Silk Way relie jusqu'au 22 juillet Moscou à la cité impériale de Xi'an (nord de la Chine) sur près de 10.000 kilomètres.