Sex-tape : Benzema et Valbuena pourront-ils jouer l'Euro ensemble?

  • A
  • A
Sex-tape : Benzema et Valbuena pourront-ils jouer l'Euro ensemble?
@ Franck FIFE/AFP
Partagez sur :

La cour d'appel de Versailles doit se prononcer vendredi sur la levée du contrôle judiciaire de l'attaquant du Real Madrid. 

L'avenir de Karim Benzema en équipe de France et sa participation à l'Euro 2016 se jouent en grande partie vendredi. En effet, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles doit se prononcer sur la levée du contrôle judiciaire de l'attaquant du Real Madrid, mis en examen dans l'affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena. Mais les deux joueurs pourront-ils jouer ensemble ? 

  • Quelle est la tendance?

La position du parquet, pourtant à l'origine de l'appel, a singulièrement évolué puisqu'il a lui aussi réclamé le 4 mars la levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema, rejoint par les avocats de Mathieu Valbuena. Cette volte-face est porteuse d'espoirs pour le camp Benzema et le joueur du Real Madrid devrait être logiquement autorisé à entrer de nouveau en contact avec Valbuena.

La juge pourrait alors clore l'instruction et, si elle estime les charges suffisantes, renvoyer les suspects devant le tribunal correctionnel ou bien prononcer un non-lieu. La tenue d'un éventuel procès avant le Championnat d'Europe des nations semble toutefois illusoire, en raison de délais de procédure incompressibles.

  • En cas de levée, quelles options pour la FFF?

Si Karim Benzema reste mis en examen ou est renvoyé devant le tribunal correctionnel, la Fédération peut estimer que l'image des Bleus est en jeu et continuer à le considérer "non sélectionnable". La pression populaire et politique s'annonce immense autour de l'équipe de France, hôte de l'Euro et à ce titre particulièrement exposée. Le 1er décembre, le Premier ministre Manuel Valls n'a pas hésité à se positionner clairement pour une non-sélection du joueur. Quant aux enquêtes d'opinion, elles montrent toutes un large rejet de Benzema : sept Français sur dix sont opposés à sa présence au Championnat d'Europe, selon un Baromètre Sport réalisé pour RTL et Winamax, publié le 28 février.

Le président de la FFF Noël Le Graët, qui a toujours défendu Benzema et l'a banni à contre-coeur des Bleus, penche plutôt pour une réintégration du joueur. "Vous savez il faut savoir pardonner, c'est un personnage qui était déjà non pas décrié mais pas forcément aimé même avant cette affaire. L'anti-Benzema complet, je n'aime pas", a-t-il ainsi déclaré le 1er mars sur RTL. Une mise en examen n'a d'ailleurs jamais empêché un joueur d'être convoqué en équipe de France à l'image de Benzema et de Franck Ribéry durant l'affaire Zahia.

  • Quel timing pour un éventuel retour en Bleu ?

Pour envelopper un retour de Benzema d'un voile légal, la FFF pourrait soumettre le dossier à sa commission de discipline. Mais elle prendrait le risque de voir ses membres, indépendants, sanctionner lourdement Benzema et le priver d'Euro. La réapparition du Madrilène pourrait donc s'effectuer sans passer par une procédure disciplinaire.

La FFF n'a de toutes façons aucune raison de se presser : Benzema est indisponible pour les deux prochains rendez-vous contre les Pays-Bas (25 mars à Amsterdam) et la Russie (29 mars au Stade de France) en amical en raison d'une blessure à la cuisse. La liste des 23 joueurs retenus pour l'Euro 2016 devrait être dévoilée le 12 mai.