Rugby-Top 14 : Goosen élu joueur de la saison 2015-2016

  • A
  • A
Rugby-Top 14 : Goosen élu joueur de la saison 2015-2016
Johannes Goosen s'est montré très performant à un poste qui n'est pourtant pas le sien à l'origine, au centre. @ NICOLAS TUCAT / AFP
Partagez sur :

L'arrière sud-africian a été désigné par ses paris. Baptiste Serin, de l'Union Bègles-Bordeaux, a pour sa part remporté le prix de la révélation de l'année.

L'arrière polyvalent sud-africain du Racing 92 Johannes Goosen a a été désigné par ses pairs meilleur joueur du Top 14 de la saison 2015-2016, devant la vedette néo-zélandaise et coéquipier Dan Carter et le Fidjien Josua Tuisova (Toulon), lundi lors de la remise annuelle des prix du rugby professionnel.

"Beaucoup d'humilité". "Je ne m'y attendais pas. Quand je regarde les autres noms... Dan... pas besoin d'en rajouter (Carter a été élu trois fois meilleur joueur du monde et est double champion du monde, ndlr). Quant à Josua, il a fait une super saison. Je donc prends ce prix avec beaucoup d'humilité", a déclaré Goosen.

Ancien vilain petit canard. Goosen, 24 ans et 10 sélection avec l'Afrique du Sud au compteur, arrivé à l'été 2014 au Racing 92 pour donner un nouvel élan à sa carrière, a véritablement explosé la saison dernière après un premier exercice difficile où il a traîné son mal-être, déçu de ne pas être aligné à l'ouverture. "C'était difficile pour moi le changement en venant d'Afrique du Sud. Mais je me suis accroché et tout le monde au club m'a rendu les choses plus faciles. Je leur en suis reconnaissant", a-t-il ajouté. Aligné à l'ouverture ou à l'arrière pendant une bonne partie de la saison, il s'est révélé à partir du printemps au poste de centre, où il a fait valoir ses qualités de vitesse et son sens du jeu. Capable aussi de buter, il a logiquement été rappelé en sélection sud-africaine en août à l'occasion du Rugby Championship après deux ans d'absence.

Le Racing dans la polémique mais récompensé. Le Racing 92, vainqueur du Top 14 et finaliste de la Coupe d'Europe la saison dernière, a aussi reçu le prix du meilleur encadrement de Top 14 de la saison (Laurent Travers, Laurent Labit et Ronan O'Gara) lors de cette "Nuit du rugby" organisée à l'Olympia. Ces récompenses interviennent trois jours après les révélations selon lesquelles des traces de corticoïdes, produit interdit en compétition sans autorisation, avait été retrouvées dans les urines de trois des ses joueurs à l'issue de la finale du championnat remportée fin juin face à Toulon. Le club, qui assure que le traitement administré était "autorisé" et prodigué "en réponse à des pathologies avérées", sera auditionné mercredi par la commission disciplinaire de lutte contre le dopage de la Fédération française de rugby (FFR).

Les Français Guirado et Serin récompensés. Le talonneur de Toulon Guilhem Guirado (30 ans, 43 sél.), devenu capitaine du XV de France lors du Tournoi des six nations 2016, a lui reçu le prix du meilleur international, alors que le demi de mêlée de Bordeaux-Bègles Baptiste Serin a été élu révélation de la saison. Serin, âgé de 22 ans, a explosé pour finalement connaître ses deux premières sélections avec le XV de France, lors de la tournée de juin en Argentine.

Le palmarès complet :

. Meilleur joueur du Top 14 : Johannes Goosen (RSA/Racing 92)
. Meilleur staff d'entraîneurs du Top 14 : Racing 92
. Meilleur international français : Guilhem Guirado (Toulon)
. Révélation : Baptiste Serin (Bordeaux-Bègles)
. Meilleur arbitre : Romain Poite
. Plus bel essai : Romain Taofifenua pour Toulon contre Oyonnax lors de la 26e journée
. Meilleur joueur de Pro D2 : Hemani Paea (TGA/Lyon)
. Meilleur staff d'entraîneurs de Pro D2 : Lyon
. Joueur "digital" de l'année (vote du public): Jonathan Best (Grenoble)