Rugby-Tournoi des six nations : la France s'incline logiquement face à l'Irlande

  • A
  • A
Rugby-Tournoi des six nations : la France s'incline logiquement face à l'Irlande
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Les Bleus se sont inclinés (19-9) en Irlande et voient leur espoir de titre s'éloigner. 

Le XV de France a été assez nettement battu par l'Irlande (9-19) samedi à Dublin à l'occasion de la 3e journée du Tournoi des six nations. Les Bleus, menés d'une courte tête à la pause (6-7), ont pris l'eau au retour des vestiaires, encaissant neuf points en dix minutes (44e à 54e minutes). Battus en Angleterre en ouverture (16-19) puis vainqueurs de l'Ecosse (22-16), ils se déplaceront en Italie le 11 mars à l'occasion de la 4e journée.

Grosse déception. Depuis les derniers tests d'automne, le XV de France de Guy Novès se montrait assez régulier : il perdait de peu contre les gros (Australie, Nouvelle-Zélande, Angleterre) et gagnait contre les plus petits (Tonga, Écosse). Cette défait logique face à l'Irlande constitue donc un fort motif de déception pour les Bleus. "Si, malheureusement, on le perd, on va basculer dans une dynamique où on aura constamment la pression. On sera moins libre d'exprimer notre rugby et pas à l'abri de petites erreurs", confiait le pilier gauche des Bleus, Eddy Ben Arous, avant la rencontre.

Trois prétendants au titre. L'Ecosse et l'Irlande, victorieuses respectivement du pays de Galles (29-13) et de la France (19-9), sont désormais les seuls challengers de l'Angleterre, seule invaincue, dans la course à la victoire dans le Tournoi.

Après 20 premières minutes délicates, les Irlandais ont récité leur rugby ultra-précis, inspiré par la charnière Murray-Sexton. Avant de préserver leur avantage, grâce à une défense totalement hermétique. Le XV du Trèfle peut prétendre à la victoire finale, qui passe par deux succès; au Pays de Galles le vendredi 10 mars, puis face à l'Angleterre le 18 mars à Dublin.