Rugby - Top 14 : Toulon recrute le centre All Black Malakai Fekitoa

  • A
  • A
Rugby - Top 14 : Toulon recrute le centre All Black Malakai Fekitoa
"Quitter la Nouvelle-Zélande a été la décision la plus difficile de ma vie", a expliqué le joueur.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le centre néo-zélandais Malakai Fekitoa s'est engagé en faveur du RC Toulon. Il retrouvera notamment ses compatriotes Ma'a Nonu et Luke McAlister.

Le centre des All Blacks Malakai Fekitoa a confirmé vendredi avoir signé en faveur de Toulon en Top 14, mettant ainsi un terme, à 25 ans, à sa carrière internationale après 24 test-matchs. Le club triple champion d'Europe n'avait pas commenté vendredi matin ce transfert dont la durée, ni le montant n'ont été évoqués par le joueur.

"La décision la plus difficile de ma vie." "Quitter la Nouvelle-Zélande a été la décision la plus difficile de ma vie, a écrit le joueur d'origine tongienne sur les réseaux sociaux. Mais après avoir analysé toutes les choses importantes à mes yeux, j'estime que c'est le bon moment pour moi personnellement et pour ma carrière".

I wanted to let you all know that after a lot of thought I have decided to join Toulon (RCT) at the end of the year. It has been the hardest decision of my life to leave New Zealand, but after looking at all the things that are important to me I feel this is the right time for me personally and for my career. I especially want to thank NZR and the All Blacks, the Highlanders and Auckland Rugby for all your support and development over the years. Most of all I want to thank my team mates for all your support and friendships. Finally to my fans THANK YOU, its been a hell of a ride. I'm blessed and thankful to play this game. Doesn't matter where I go to work. We still have a lot more to do. I hope to return one day with more experience and success. MF13

Une publication partagée par Malakai Fekitoa (@malakaifekitoa) le



Les spéculations sur l'avenir de Fekitoa avec les All Blacks ont débuté lorsque le sélectionneur Steve Hansen ne l'a pas retenu pour les trois tests de la tournée des Lions britanniques et irlandais en juin-juillet. Il n'avait été rappelé qu'au dernier moment pour le troisième test en raison de blessures dans le groupe.

Depuis ses débuts internationaux en juin 2014, il a marqué huit essais pour les All Blacks. S'il est solide en défense, ce sont vraisemblablement ses insuffisances en attaque qui lui ont valu sa mise à l'écart du groupe des Blacks.

"J'espère revenir un jour." Les joueurs néo-zélandais évoluant à l'étranger ne sont pas sélectionnables avec les All Blacks et Fekitoa n'a pas fermé la porte à un éventuel retour en Nouvelle-Zélande plus tard dans sa carrière. "Où que j'aille travailler, il y a toujours beaucoup à faire. J'espère revenir un jour avec plus d'expérience et de nouveaux succès", a-t-il expliqué.

"Comme tous les gars qui vont jouer à l'étranger, nous ne voulons pas qu'il parte, mais s'il s'en va, nous le soutiendrons", avait déclaré Hansen jeudi à Radio Sport avant l'officialisation du transfert de Fekitoa. A Toulon, vice-champion de France en titre, Fekitoa (1,87m, 99 kg) retrouvera notamment ses compatriotes et ex-All Blacks Ma'a Nonu et Luke McAlister.