Rugby : les Bleus réussissent leur séance de rattrapage

  • A
  • A
Rugby : les Bleus réussissent leur séance de rattrapage
@ THOMAS SAMSON/AFP
Partagez sur :

SPORT - Battue la semaine dernière par les mêmes Anglais, l'équipe de France a corrigé le tir en battant le XV de la Rose 25 à 20.

Les Français ont-ils trouvé la solution au casse-tête anglais ou ces derniers sont-ils passés à côté de leur match ? Toujours est-il que l'équipe de France de rugby - totalement remaniée - a battu l'Angleterre 25 à 20 lors de leur deuxième confrontation en une semaine. Le week-end dernier, lors du 100e "crunch", les Bleus étaient repartis de Twickenham avec une défaite 19-14. Ce n'est que la deuxième fois en six confrontations depuis la dernière Coupe du monde que le XV de France parvient à battre son meilleur ennemi.

Un match pour lancer la dynamique. Le match de samedi soir fut une rencontre très étrange puisque l'équipe de France a dominé son sujet pendant 60 minutes avant de se faire rattraper pendant les 20 dernières minutes. Les Anglais auraient même pu marquer un essai dans le temps additionnel. Mais malgré ce retour tardif des Anglais, les Bleus ont montré un tout autre visage que la semaine dernière, qui plus est face à un XV de la Rose composé de titulaires.

Les Bleus ont contrôlé le jeu la plupart du temps et multiplié les offensives, même si les approximations techniques ont encore été nombreuses. Après un début de match canon (90% d'occupation, 86% de possession après 25 minutes), l'équipe de France a relâché la pression avant d'inscrire un essai par Huget. Après un lancement en touche suivi de deux points de fixation, les Bleus ont tiré des bords dans la défense anglaise, avant que l'ailier toulousain ne s'affale sous les poteaux pour donner à la France un avantage qui se révèlera définitif. Autre point positif : les Français ont été un cran au-dessus en terme de puissance et de combat.

En face, l'Angleterre a été très longtemps dans le flou le plus total. D'abord en raison de fautes à répétition, ensuite parce que son ouvreur George Ford a été totalement transparent. Seul baume au coeur, l'essai en première main inscrit par Danny Cipriani alors que le sort du match était déjà plié (72), suivi d'un raid gagnant de Jonathan Joseph (78).

Les statistiques du match.

Equipe de France : 1 essai (Huget, 46e), 6 pénalités et une transformation.
Equipe d'Angleterre : 2 essais (Cipriani 72e, Joseph 78e), 2 pénalités, 2 transformations

A noter que Frédéric Michalak, qui a inscrit 17 points au pied, est devenu le meilleur marqueur de l'histoire du XV de France avec 386 points inscrits sous le maillot bleu depuis le début de sa carrière. Il a dépassé Christophe Lamaison, qui totalisait 380 points.

Une défaite la semaine dernière. Lors de son premier galop d'essai, samedi dernier, le XV de France avait essuyé une défaite frustrante (19-14) contre l'Angleterre à Twickenham. Les Français avait bien débuté la rencontre, avant d'être secoués par un cadrage-débordement qui amena le premier essai anglais. Si le match avait été ensuite brouillon, les Français n'avaient jamais réussi à redresser la barre tandis que les Anglais se payaient le luxe de ne pas jouer toutes les pénalités au pied.